Régionales 2021 : Dans le Sud, Sophie Cluzel n’y va plus

Tête de liste LREM pour le scrutin de juin prochain, la secrétaire d’Etat aux personnes handicapées a annoncé ce jeudi renoncer à sa candidature. Et apporter son soutien à la liste menée par le président sortant, le LR Renaud Muselier. Un énième rebondissement dans un feuilleton qui n’en finit plus.

2 mn

(Crédits : Gonzalo Fuentes)

Après le « finalement j'y vais », voici le « je n'y vais plus ». Sophie Cluzel, candidate LREM pour le scrutin de juin prochain jette finalement l'éponge avant même le début du match.

Un renoncement qui constitue un nouveau rebondissement dans une campagne qui a déjà connu le presque bannissement de Renaud Muselier du parti Les Républicains suite à l'annonce de Jean Castex d'un accord entre LR et LREM. Suivi d'une clarification du président sortant de la Région Sud. Suivie des départs successifs des maires de Toulon et Nice, Hubert Falco et Christian Estrosi, chacun ayant claqué la porte des Républicains, mécontents des tiraillements au sein du parti sur le ton de « faut-il s'allier avec LREM ou pas ». Le tout, surtout, sur fond de Présidentielle à venir.

Lire aussi : Christian Estrosi sans Les Républicains, et maintenant ?

Champ libre pour Muselier ?

Revoici donc la campagne presque à son point de départ. Le renoncement de Sophie Cluzel laisse un champ beaucoup plus libre à Renaud Muselier.

Il faut dire que si, jusqu'alors, les sondages - dont celui de l'IFOP pour La Tribune et Europe 1 - donnaient l'ancien ministre vainqueur au second tour, deux autres sondages ces derniers jours dont celui de nos confrères du Figaro - LCI et de France Bleu - France 3, laissaient entrevoir une victoire du candidat RN, Thierry Mariani le 27 juin au soir.

Sans doute cela a-t-il pesé dans la décision de Sophie Cluzel.

Sur Twitter, la secrétaire d'Etat aux personnes handicapées explique avoir travaillé « depuis de longues semaines loin du tohu-bohu médiatique, à rassembler », que les deux objectifs qui guidaient son action était de « mettre la région en situation de retrouver rapidement les conditions de sa prospérité et l'apaisement pour une relance qui profite à tous », tout en « portant les voix et les idées de la majorité présidentielle ».


Sans surprise, Sophie Cluzel apporte son soutien à Renaud Muselier, qui a su, « entendre nos préoccupations et bâtir une liste de rassemblement où nos valeurs sont représentées ».

Vendredi, Renaud Muselier, en déplacement à Nice aux côtés de Christian Estrosi, a déposé sa liste, celle-ci comprenant des élus LREM et MoDem.

Le désistement de la candidate de la majorité présidentielle en faveur du candidat LR va-t-elle créer de nouveaux remous à droite ? Rien n'est moins sûr.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 8
à écrit le 14/05/2021 à 11:49
Signaler
quelle extraordinaire démonstration que ce guignol en PACA : une querelle d ego, rien d'autre. un programme, des objectifs économiques pour relancer la region ? pour quoi faire ?

à écrit le 14/05/2021 à 11:43
Signaler
La photo ça fait penser à un retour aux années 80.. Les "quadra ", la cravate dans le sens du vent. Ça " faisait " dynamique et jeune. Si je me souviens bien ils ont tous mal finis.

à écrit le 14/05/2021 à 11:37
Signaler
Pas besoin de se prendre le chou avec ça : LREM n'a aucune région, et n'a donc rien à perdre dans les régionales.

le 14/05/2021 à 21:14
Signaler
mais il y a la suite. Sans élus locaux, Macron, même s'il regagne la présidentielle en 2022 et obtient par miracle une majorité présidentielle au parlement, il n'aura toujours pas de majorité au sénat. Le quinquennat qui s'achève prouve qu'en Fr...

à écrit le 14/05/2021 à 9:47
Signaler
On savait qu'ils ne savaient pas ce qu'ils voulaient mais en fait ils ne savent même pas ce qu'ils pensent nos LREM

à écrit le 14/05/2021 à 9:16
Signaler
Première analyse la manœuvre de LREM ne marche pas, elle affaibli encore plus les sortants de la region et donne les clefs au rassemblement national sauf s’il y a un front républicain au deuxième tour. Deuxième analyse plus subtile, la liste LR du S...

à écrit le 14/05/2021 à 7:55
Signaler
c'est l'image de LREM tous et son contraire des promesses des illusions mais au finale le neant l'improvisation le en meme temps et surtout la magouilles ceci est tres important car il permet de toute derive et jusqu'a insulter les électeurs po...

à écrit le 14/05/2021 à 5:21
Signaler
Cette vieille peau va regretter ses petites magouilles et arrangements d'arriere cuisine. Mariani est assure de gagner, pour la region nord, ce sera a l'identique et en 22 le RN elu haut la main. micron aura tout rate, un nul le reste, quelque soit l...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.