Hublo future licorne de la santé intelligente ?

Spécialisée dans le développement de solution numérique de gestion des remplacements en milieu hospitalier, la startup basée à Paris et Sophia-Antipolis vient de naître du rapprochement entre Whoog et son principal concurrent medGo. Une fusion intelligente qui doit permettre à la nouvelle entité de se conforter sur le marché domestique et européen, avant de partir au grand international.

3 mn

(Crédits : DR)

Chacune avait son propre segment sur lequel elle était leader. Plutôt les établissements publics pour Whoog, essentiellement les établissements privés pour medGo. Spécialisées, l'une comme l'autre dans la gestion des remplacements en milieu hospitalier via un outil numérique qui facilite les remplacements et la gestion RH, les deux pépites françaises ont décidé de ne plus se disputer des parts de marché mais au contraire de faire cause commune en se rassemblant sous une seule et même entité.

Ainsi est née Hublo, un nouvel acteur qui ne cache pas ses velléités de croissance.

L'Europe d'abord

Tout a commencé il y a presque un an, lorsque les deux startups, se rencontrent pour un premier contact, lequel sera suivi d'autres discussions jusqu'au début 2020. Finalement, la crise du Covid-19 va jouer le rôle d'accélérateur et les volontés de rapprochement donner lieu à une fusion.

Une fusion qui n'est pas un phénomène si commun. "Il est très rare de voir deux startups se rapprocher", confirme Guerric Faure, le fondateur de Whoog et co-fondateur de Hublo avec Antoine Loron, co-fondateur de medGo. Cependant, "notre problématique est humaine, elle est liée aux questions RH. Nous étions concurrents, il est vrai, mais nous nous sommes rendus compte que nous partagions des valeurs identiques, que nous étions câblés de la même façon".

Le but essentiel d'Hublo est bien de faire en sorte que ce nouvel acteur se renforce dans le secteur de la santé et surtout de pouvoir, ainsi adresser plus rapidement l'international.

"Nous avons des pistes, des sensibilités sur le marché européen, d'autres marchés sont également dans le viseur. Nous avons des clients qui sont des leaders européens et nous avons des opportunités de nous déployer ailleurs qu'en Europe", précise Guerric Faure, qui est justement, désormais en charge de la stratégie internationale et des relations avec les investisseurs. Whoog est notamment déjà présent en Belgique, et des contacts sont actifs en Allemagne comme en Angleterre.

"Nous allons établir une vraie stratégie à l'export, mais après avoir digéré la fusion", précise Guerric Faure, soit d'ici la fin de l'année.

Acteur de la santé intelligente

Désormais structurée en cinq grandes directions - direction générale, direction opérationnelle, développement, support et international - Hublo n'a pas de concurrence directe mais doit faire avec les agences d'intérim et certaines mutuelles qui souhaitent se positionner sur ce créneau.

"La crise du Covd-19 a confirmé la mise en place de remplacements territoriaux", indique Guerric Faure, Whoog et medGo ayant notamment développé pendant le confinement, une plateforme de renfort avec le concours de 11 agences régionales de santé. Hublo concerne 200 000 utilisateurs et 1 500 sites. Voilà désormais un nouvel acteur sur le large marché de la santé intelligente. Qui prend une place prépondérante dans ce que l'on appelle l'hôpital de demain où la dimension humaine, plus que RH encore, est l'un des enjeux essentiels. Et le numérique, un outil à savoir bien... doser.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.