Comment Biocellvia révolutionne l'analyse de molécules

Grâce à son logiciel, la medtech basée à Marseille permet une analyse numérique des molécules, là où habituellement, c'est l'analyse visuelle qui est utilisée.
(Crédits : DR)

C'est une réelle innovation de rupture que la medtech marseillaise apporte à l'industrie pharmaceutique. Alors que jusqu'alors l'étude des molécules candidates en étape pré-clinique se faisait de manière visuelle - appelée scoring -, le logiciel développé par Biocellvia permet une analyse numérique. Une véritable avancée qui permet de combler toute variabilité, la technologie de la start-up offrant fiabilité et précision.

"C'est Boehringer Ingelheim, un laboratoire avec lequel nous travaillons qui est, le premier, venu chercher notre expertise, ayant des besoins d'informations supplémentaires pour l'une de ses molécules. Nous nous sommes dit que si cela convenait à Boehringer Ingelheim, cela pourrait convenir à d'autres laboratoires et qu'il y avait là une réelle opportunité", explique Olivier Julé, co-fondateur avec son père Yvon de la start-up familiale. Yvon Julé, directeur en biologie, dirige la section R&D de l'entreprise et qui est surtout Senior scientist à la Clinique Mayo aux Etats-Unis.

Oncologie et maladies neurodégénératives

Si les trois dernières années ont été consacrées à la R&D, désormais est venu le temps de la commercialisation. Pour cela une levée de fonds est en cours. Un prêt participatif a été accordé par PACA Emergence de l'ordre de 75.000 euros alors que le tour de table devrait permettre de réunir un million d'euros au total. "Nous avons envie d'aller rencontrer notre marché", avoue Olivier Julé. Mais surtout Biocellvia souhaite se positionner sur l'oncologie et les maladies neurodégénératives, deux familles de pathologies concentrant 70 % des budgets de R&D au niveau mondial. Biocellvia qui a déjà commercialisé auprès de trois laboratoires, a réalisé un chiffre d'affaires de 70.000 euros en 2015 mais vise 1,5 M€ pour 2018. La start-up emploie 4 personnes et envisage un effectif de 10 personnes à horizon 2017.

A suivre en direct dès 9h15 - Aix-Marseille Zéro Carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.