Le Piémont, entre gastronomie et industrie exportatrices 2/3

Depuis des décennies, le Piémont est associé à l'image économique du groupe FIAT et à la constellation d'entreprises qui lui sont liées. Mais la région compte plusieurs atouts et peu savent que l'économie piémontaise est principalement industrielle. Avec des fleurons en matière textile alors qu'elle est aussi le berceau de la slow food.
(Crédits : Stefano Rellandini)

Les entreprises sont petites, moyennes, grandes et même très grandes et en leur sein travaille environ la moitié de la population active résidant dans la région. Presque toutes les sociétés, en plus d'être très actives et de produire une grande variété de biens, utilisent les techniques les plus avancées qui leur permettent d'être compétitives à l'international. Le secteur qui compte le plus d'usines est sans aucun doute celui de la mécanique, qui comprend des usines automobiles telles que FIAT à Turin, et d'autres petites entreprises qui en sont directement tributaires.

Au-delà de l'automobile, le secteur mécanique produit des machines de bureau, des moteurs, des machines agricoles, des outils, des matériaux électroniques et des instruments de précision.

Quartier textile de Biella

Le quartier textile de Biella est le seul quartier d'Europe à avoir conservé l'intégralité de la chaîne de production. L'activité textile de la région de Biella a des origines très anciennes et les premières traces de production remontent à l'époque préromaine. Déjà à l'époque médiévale, il est possible de trouver les premiers statuts de régulation des activités textiles : des accords nécessaires car la production de fils et de produits textiles a immédiatement assumé un degré de complexité important, s'étendant de la famille et des amis à l'échange commercial avec d'autres réalités locales. Une très longue évolution qui, au fil des siècles, a vu le quartier changer en atteignant une forte densité commerciale, grâce à laquelle les petites entreprises familiales ont commencé à se développer. Les principales productions concernent les vêtements pour hommes et femmes, ainsi que les fils à tisser et à tricoter et tout ce qui concerne la chaîne textile en laine.

Le quartier a également une autre caractéristique : sa spécialisation s'étend à toutes les phases du processus de production, y compris les processus auxiliaires de la chaîne textile en laine et la production mécano textile, c'est-à-dire la production de machines pour l'industrie. Grâce à ses particularités, cette zone représente l'un des centres les plus importants du secteur dans le monde. La structure de production du district compte 1 575 entreprises, concentrées dans 82 municipalités, sur une superficie d'environ 900 km2, dont 41% de collines et 43% de montagnes. L'orographie de la région a favorisé l'élevage, en particulier de moutons, dont la toison était le point de départ pour la production de fils et de tissus.

Aujourd'hui, le district emploie plus de 17 000 personnes. Pour survivre à la concurrence mondiale (qui a connu une accélération étonnante au cours des dix dernières années) le quartier a évolué vers une excellente production de fils et tissus en matières traditionnelles (laine et fibres nobles, mais aussi fibres d'origine végétale), évoluant vers là-haut et très haut de gamme du marché, avec de gros investissements pour obtenir la plus haute qualité. Cela a permis de maintenir des parts de marché en termes économiques, contre une baisse des quantités produites.

Le district de l'orfèvrerie de Valenza

La petite ville de Valenza (20 400 habitants) représente l'une des zones les plus grandes et les plus renommées du secteur de la bijouterie et de l'orfèvrerie. Elle est située sur un territoire de plus de 50 km2, et peut compter 1 500 entreprises et 7 300 employés.

C'est ici que Bulgari a inauguré sa nouvelle manufacture joaillière. Le groupe français LVMH a créé ce nouveau site de 14 000 m² pour agrandir le réseau de production exclusivement italien de la Maison romaine.

Ce choix n'est pas anodin : environ 80 % des pierres précieuses importées en Italie et 30 tonnes d'or sont traitées à Valenza chaque année, pour un chiffre d'affaires annuel estimé à 4 milliards d'euros. Entre tradition et innovation, plus de la moitié de la production (65%) est destinée à l'exportation dans 150 pays dans le monde, principalement vers les États-Unis, le Japon, l'Union européenne, le Moyen-Orient.

Secteur agroalimentaire

Le Piémont est célèbre dans le monde entier pour sa tradition gastronomique et œnologique, l'un des symboles de l'excellence italienne. Le Piémont se caractérise par une offre unique qui comprend de nombreux produits typiques, de haute qualité, artisanaux ou semi-artisanaux, qui comprend un large éventail de spécialités : vins et spiritueux, bonbons et chocolat, fromages, salami, riz, pâtes, fruits et truffe blanche d'Alba, parmi les plus réputées au monde.

Ce n'est pas pour rien que la fameuse chaine « Eataly » de Oscar Farinetti - lui-même né dans la région, plus précisément à Alba - a vu le jour en Piémont !

Avec plus de 200 variétés de riz inscrites au registre national, chacune avec ses particularités, l'Italie est le leader du secteur dans l'Union européenne, assurant plus de 50% de la production européenne de riz. La région du Piémont est la première en Europe pour production avec 8 millions de quintaux, environ 1900 exploitations pour un total de 117 mille hectares.

Le Piémont est l'une des régions qui contribue le plus aux exportations du secteur agroalimentaire italien, avec 13,4% de la valeur totale. En 2019, les exportations agroalimentaires régionales ont atteint 5,5 milliards.

Comme déjà observé au niveau national et confirmé pour les autres régions, la France et l'Allemagne s'avèrent être les destinations privilégiées des produits agroalimentaires piémontais, avec respectivement 17 et 15 % des exportations de la région. Ce qui contribue encore une fois à renforcer les liens entre les voisins transalpins...

Replay | Forum Europe Afrique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.