Le plan de Malongo pour le secteur CHR

 |  | 833 mots
Lecture 4 min.
(Crédits : DR)
Touché comme l’ensemble de la filière café par l’effondrement de l’activité CHR, l’importateur, torréfacteur et distributeur azuréen, pionnier du café bio et équitable, mise sur ses fondamentaux pour redonner des couleurs à un secteur sinistré au sortir de la crise et par la même occasion regagner des parts de marchés supplémentaires. Et ce, sur tous les segments couverts par la PME, basée à Carros.

L'année 2020 laisse un arrière-goût amer que la filière café française a bien du mal à digérer. Importateurs, torréfacteurs, baristas, coffee shops, tous tirent la sonnette d'alarme, multipliant happening et communiqués, pour raconter un secteur fragilisé par la fermeture imposée du CHR, principal débouché de la consommation hors domicile. Le Collectif Café, fédération professionnelle regroupant 300 acteurs de la filière, annonce ainsi une perte de chiffre d'affaires de 35% sur l'exercice 2020, la chute pouvant atteindre 90% pendant les périodes de confinement.

Une baisse cumulée de 40 à 45%

Ces chiffres potentiellement lourds de conséquences, notamment en termes d'emplois, le directeur des Cafés Malongo, Jean-Pierre Blanc, les confirme : "Nous sommes touchés comme tout le monde. Pendant les confinements, on a relevé une perte d'à peu près 90%, en volume et en chiffre d'affaires, ce qui laisse présager un atterrissage en cumul annuel entre -40% et -45% pour ce segment d'activité qui emploie...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/01/2021 à 18:52 :
Malongo fait un excellent café à un prix raisonnable, c'est le mien j'espère que tout ira bien. C'est peut-être d'ailleurs mon premier commentaire aussi subjectif mais quand on ne se moque pas de ses clients on mérite la prospérité de façon générale.
Réponse de le 08/01/2021 à 5:13 :
Content de le savoir, mais on s'en fout. Retraite ?
Réponse de le 08/01/2021 à 8:49 :
@ multipseudos; Je comprends bien que le fait que tu ne puisses plus voyager en Thailande te perturbe hein, mais c'est ton problème gros, trouves toi une occupation !

T'as essayé le chewing gum ? Plus de ton niveau qu'un site économique hein... -_-

Signalé

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :