Comment Truffière de Rabasse démocratise la truffe… et valorise le terroir provençal

 |  | 761 mots
Lecture 4 min.
(Crédits : DR)
Créée en 1995 à Morières-lès-Avignon, dans le Vaucluse, cette PME a conçu une série de produits et aides culinaires à base de truffes noires afin d’en démocratiser l’utilisation. Depuis, la démarche a inspiré, si bien que les Français parviennent désormais mieux à s’approprier ce produit de prestige. Et l’appétit est croissant à l’étranger, où l’entreprise entend bien accélérer son développement.

Elle a quelque chose de magique, la truffe. Sa noirceur, sa forme compacte et ses alvéoles qui rappellent des pointes de diamant, son odeur intense qui vous transporte dans les sous-bois. C'est sous la terre qu'elle naît et mûrit, invisible. Pour la trouver, il faut s'appuyer sur le flair d'un chien, d'un cochon et parfois même d'une mouche. Certains suivent une mystérieuse piste, celle des ronds de sorcières, cette zone brûlée autour des arbres car on dit que là où pousse une truffe, rien d'autre ne pousse.

Ce champignon est le terreau de bien des légendes. Et sa rareté en fait un produit de luxe, difficile d'accès par son prix - il faut compter entre 500 et 1 000 euros pour un kilo de truffe noire - mais aussi par sa difficulté d'utilisation. Seules des mains expertes parviennent à dompter la truffe.

« Pourtant, le consommateur a l'image d'un produit qui apporte beaucoup de...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :