La chaîne du vivant d'Emyg accélère à l'international

 |  | 464 mots
Lecture 2 min.
Illustration.
Illustration. (Crédits : Reuters/Mike Hutchings)
La PME installée à Carnoux-en-Provence développe des moteurs à oxygéner l'eau pour transporter les produits de la mer en vie plutôt que dans des réfrigérateurs. Déjà très présente à l'export, elle veut continuer de s'étendre hors de France, notamment vers la Russie qu'elle voit comme un marché avec un potentiel important et une porte d'entrée vers l'Asie.

En attirant CMA-CGM dans ses filets, Emyg savait qu'elle réalisait un grand coup. L'intérêt du troisième armateur mondial en 2016 est aussi un "indicateur qualité" de la technologie que propose la PME. Depuis 1996, l'entreprise de Carnoux-en-Provence développe un moteur à oxygéner l'eau. Un outil qui permet pour les produits issus de la mer de remplacer la chaîne du froid par une chaîne de vie.

"Nous purifions l'eau en circuit fermé, explique Alexandra Fagiano, directrice générale d'Emyg. Notre technologie s'adapte à tous les acteurs de la...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :