PLTJE : candidatez !

Faire émerger les jeunes pousses des territoires, mettre en avant les entrepreneurs de moins de 40 ans, c'est le principe du Prix La Tribune Jeune Entrepreneur qui organise en 2017, sa cinquième édition. Pour participer, c'est jusqu'au 18 décembre.
Les lauréats de la région sud-est sélectionnés l'an dernier à Marseille.
Les lauréats de la région sud-est sélectionnés l'an dernier à Marseille. (Crédits : D.R)

Industrie, santé, green business, médias et culture, numérique, nouveaux services et start (pour ceux qui viennent tout juste de commencer l'aventure entreprenariale)... Sept catégories pour sept jeunes entrepreneurs, sept dirigeants aux idées neuves et disruptives, qui méritent bien la lumière des projecteurs.

Casting régional

Car c'est cela le PLTJE : mettre en avant de jeune pousses et leurs (jeunes) patrons avec. La Tribune, premier média des métropoles, compte ainsi faire émerger ceux qui osent se lancer dans l'entreprenariat avec volonté, courage et envie de réussir, à Bordeaux, Lyon, Montpellier, Paris, Lille, Nice ou Marseille.

Pour concourir il faut être âgé de moins de 40 ans, détenir au moins 10 % du capital de sa petite entreprise et afficher un chiffre d'affaires annuel d'au moins 100 000 euros, sauf pour la catégorie Start qui récompense les startups de moins d'un an d'existence. Ainsi ceux qui n'ont pas encore créer leur entreprise peuvent concourir en catégorie Start.

Calendrier

La sélection sud-est est prévue pour se dérouler fin janvier à Marseille. Puis ce sera l'appel aux votes avant le Grand oral le 7 mars à Paris face au jury et aux candidats des autres régions. La cérémonie se déroulera, elle, le 27 mars dans la Capitale. Pour tout savoir et participer, c'est ici : pltje.latribune.fr

Replay | Forum Europe Afrique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.