« Exporter en dehors de la zone euro est une véritable opportunité » (Jean-Yves Baeteman, APEX)

Alors que la parité euro-dollar secoue le monde des affaires, que le sujet de la réindustrialisation est toujours une préoccupation, le contexte économique est, à y regarder de près, favorable aux stratégies à l’international, aussi bien en Europe qu’au grand international. Et cela, que l’on soit une petite entreprise comme un grand groupe, ainsi que l’explique le président du club réunissant les exportateurs, basé à Marseille.
(Crédits : DR)

L'export c'est le sujet de l'Apex depuis 47 ans et c'est un club réunissant 150 entreprises ainsi qu'un collectif de l'international, lequel regroupe 600 sociétés intéressées de près ou de loin par l'international. Le but est simple et vise l'efficacité, c'est-à-dire, la mise en commun des problématiques liées à l'international, que cela concerne l'import autant que l'export. Et dans le contexte actuel, cela peut représenter un atout.

 « Nous avons vécu le Covid, qui ne faisait pas partie de notre vocabulaire, on a eu l'arrêt de la Chine, la hausse du fret qui a lourdement impacté la filière importation et qui est aussi, en partie, à l'origine de l'inflation... Le dollar qui est un élément important de l'importation, vaut aujourd'hui un euro. C'est une situation que nous n'avons jamais connue », dresse Jean-Yves Baeteman, le président de l'Apex.

Est-ce le bon moment pour exporter ? « Tout ce qui concerne l'exportation en dehors de la zone Euro est hyper privilégié. Nous invitions les sociétés qui veulent accéder à l'exportation de leurs produits à le faire. Nous n'avons pas que la confiserie, les savonnettes ou les calissons, nous avons des pépites industrielles, dans la chimie, la haute technologie sont complétement concernées par l'exportation car nos prix n'ont jamais été aussi compétitifs ».

Ubi et orbi

Exporter oui, mais où ? En Europe ? Ou peut-on viser le grand international ? « L'Europe est un grand territoire pluriel, avec des taux de TVA et des taux de fiscalité différents. Il y a des taux de salaires différents. Exporter en Europe avec les pépites que nous avons est une opportunité. Mais exporter en dehors de la zone euro est une véritable opportunité qui prend une ampleur grandissante car nos prix - sans que l'on modifie les tarifs - ont baissé de 15% pour nos clients étrangers ».

Mais faut-il exporter différemment ? « Le prix du transport a été fortement impacté depuis 2020 lorsque la Chine s'est réouverte et qu'il y a eu un engouement énorme pour le booking, avec des taux de fret multiplié jusqu'à dix. Forcément, avec ces taux-là, nous allons nous interdire d'importer certains produits ».

Un contexte qui pousse à une relocalisation en zone euro. Ce qui favorise à une réindustrialisation et favorise aussi le commerce. « Nous sommes en train de relocaliser et reformater le schéma pour le commerce international », souligne Jean-Yves Baetman, qui révèle que les grands groupes européens, spécialiste de centrale d'achat, ont reçu l'ordre de leur direction, de limiter à 50% l'achat de produits en provenance d'Asie. Cela signifie « qu'il y a un véritable intérêt pour les zones euro et les produits qui sont fabriqués en Europe ».

Une opportunité à saisir pour qui veut encourager sa croissance. Et en ces temps secoués par divers facteurs économiques, voilà une donnée de nature à redonner le moral aux chefs d'entreprises...

Replay ici

Marseille Business Apex

Un acteur économique chaque semaine

Pour rappel, depuis ce début novembre, La Tribune et BFM Marseille s'unissent pour proposer chaque semaine une chronique éco, baptisée Marseille Business, qui décrypte l'économie du territoire, ses enjeux, ses défis, les réussites et les problématiques. Tous les mardis, un invité vient apporter son éclairage sur une thématique précise.

La chronique est animée par Sophie Hebrard pour BFM Marseille et Laurence Bottero, rédactrice en chef du bureau Provence Alpes Côte d'Azur du quotidien économique La Tribune.

BFM Marseille Provence : canal 30 de TNT Régionale, les box canal 284/516 (SFR), 375 (Orange), 362 (Bouygues), 916 (Free), sur bfmmarseille.com, en replay sur la plateforme gratuite VOD "RMC BFM PLAY" et l'application dédiée à télécharger.

Replay | Forum Europe Afrique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.