Terrasses du Port : « Le MAPIC a été l ? occasion de mesurer l ? intérêt pour le projet »

À trois ans de l?ouverture du grand complexe commercial, Hammerson, la société d?investissement des Terrasses du Port, se montre confiante quant à la commercialisation.

À trois ans de l'ouverture du grand complexe commercial, Hammerson, la société d'investissement exploitant les Terrasses du Port, se montre confiante quant à la commercialisation.

52 000 m2 pour le centre commercial, 160 boutiques, 2600 places de parking, une terrasse de 15 m de profondeur sur 260 m de long et 20 m de haut, première pierre posée et 44% des surfaces sont d'ores et déjà pré louées », résume Michael Farbos, directeur adjoint asset management et investissement chez Hammerson. Lancé en août dernier avec les travaux dits préparatoires (déplacer les gares d'embarquement des ferrys et travaux de dévoiement et de démolition), le chantier doit être livré au premier semestre 2014 avec entre temps, en mai 2011, le début des travaux lourds confiés aux entreprises Vinci, Spie et Otis. « Tout est conforme au planning », explique le représentant de la société anglaise, qui gère parallèlement en France un autre chantier (de 30 M£), un centre commercial de 3500 m2 Faubourg Saint Honoré. L'opérateur, qui dit être reconnu au Royaume Uni comme « un spécialiste de la régénération urbaine », dispose d'un patrimoine de 6,5 mds€ composé à 80% de commerce (1,6 million de m2, 16 centres commerciaux). En France, son portefeuille est valorisé à 2mds€ avec 7 centres commerciaux. « Le MAPIC (NDLR : Marché international des professionnels de l'implantation commerciale) a été l'occasion de mesurer l'intérêt pour le projet. Avec les signatures en cours, on sera dans les semaines qui viennent à plus de 50% de surfaces pré louées, ce qui, à 3 ans de l'ouverture, est satisfaisant », ajoute le chef de projet qui estime la zone de chalandise à 1,5 million d'habitants dont 870 000 dans la zone primaire. « Le million de croisiéristes et le million de passagers liés à la desserte de la Corse sont des opportunités complémentaires pour ce centre, qui sera le seul du quartier Euromed ». S'appuyant sur une étude réalisée par la CCIMP et la ville, le groupe d'investissement mise également sur les perspectives économiques du futur quartier d'affaires, « qui doit accueillir, d'ici à 2012, 25 000 employés et cadres et 40 000 à 50 000 d'ici à 2020 ».
Construites en pilotis à 20 m au-dessus du domaine portuaire, les Terrasses s'organisent sur 3 niveaux (15 000 m2 de surfaces de ventes par étage). « Le niveau mer, en liaison directe avec les parkings et les aires de livraison, est occupé à ce jour par Darty (2310 m2) et Monoprix (2900 m2)", explique Igor Aglat, directeur de la commercialisation. Le premier étage est accaparé par les « valeurs sures » (H&M, Zara, Sephora, Esprit.... ), loué à 70%. La terrasse sera consacrée à une offre internationale différenciante. Apple y installera un store, sur la version du« glass box » de la 5ème avenue à New York. La marque californienne Hollister aurait signé. Cartier confirmé, Hammerson est en négociation avec Rolex et cible aussi des références comme Armani et Marc Jacobs. « L'étage est loué à 30/35%. Le différentiel est normal. Nous commençons par le moyen de gamme et l'on finit par le haut de gamme. Aussi, le projet était initialement porté par la société hollandaise Forum Invest, et nous l'avons repris que fin 2009. Depuis janvier, nous avons enregistré une quarantaine d'intérêts », complète le directeur commercial. Côté restauration, pour l'heure, toutes les demandes émanent d'intérêts locaux indépendants. Tout devrait être finalisé à cet égard en début d'année ».

A.D

Photo : Les accès au centre s'effectueront par le boulevard du Littoral retraité en boulevard urbain et l'autoroute du littoral A55, accès actuels du site. Le projet sera desservi par le métro, le bus et le tram sur la rue de la République et le boulevard de Dunkerque.

Replay | Forum Europe Afrique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.