Rubirola s'en va, Payan probable maire de Marseille

 |  | 281 mots
Lecture 1 min.
(Crédits : DR)
Cinq mois après son élection comme maire de Marseille, Michèle Rubirola devrait annoncer son intention de quitter son fauteuil. La médecin, qui avait été élue à la tête d'un mouvement réunissant plusieurs partis de gauche, avait laissé filtrer depuis de longs mois qu'elle n'était pas à l'aise avec le poste.

Elle n'a dirigé qu'un seul conseil municipal. Michèle Rubirola va annoncer son intention de quitter son poste de maire de Marseille selon une information de France Inter. Soit cinq mois après son élection sous l'étiquette du Printemps Marseillais, une coalition des partis de gauche de la Cité phocéenne.

Ce départ est une...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/12/2020 à 8:31 :
Les homems sont plus repus à la corruption que les femmes alors déjà qu'au fin fond des départements les plus paumés il y en a on se doute qu'à Marseille ça doit être quelque chose...
a écrit le 15/12/2020 à 19:04 :
elle quitte le poste, trop de stress
faudra publier les noms des sivoms sivus et comcoms ou elle sera presidente et touchera 100.000 euros par mois en tant que presidente
le stress non
le pognon oui
a écrit le 15/12/2020 à 17:14 :
Ça fait tout drôle.

Que le maire de la seconde ville de France renonce à sa fonction sans y être contraint par la justice, ou la perte d'un scrutin, ou la grande faucheuse... C'est rarissime.

On est tellement plus habitué aux élu(e)s accrochés à leurs fauteuils comme les moules à leur rocher, qu'on ne sait quoi dire. Ce serait impensable à droite dont les maires mâles se momifient dans leurs sièges jusqu'à tomber en poussière.

Si Mme Rubirolla ne se sent pas faite pour la fonction, c'est tout à son honneur de la quitter en espérant qu'elle sera meiux remplie par quelqu'un d'autre.

Au demeurant elle garde son mandat électoral et donc reste dans l'équipe qui va co-diriger la mairie.
a écrit le 15/12/2020 à 16:50 :
Payan n'avait aucune chance de passer face à Vassal. Rubirola a servi de "passe-plat"... spectacle pitoyable !
a écrit le 15/12/2020 à 16:34 :
Ils se moquent des électeurs, il faudrait revoter..

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :