Martine Vassal, future ministre ?

Alors que la composition du prochain gouvernement génère son habituel lot de pronostics et que certains noms reviennent très fortement comme « ministrables » sérieux, Martine Vassal peut-elle être de ceux-là ? C’est la rumeur qui bruit et qui verrait donc la présidente de la métropole Aix-Marseille Provence, également présidente du Département des Bouches-du-Rhône, « monter » à Paris. Avec des conséquences… multiples.

3 mn

(Crédits : DR)

Martine Vassal, ministre ? C'est interrogation - et la possibilité -

qui bruit, à Marseille comme à Paris.

Une possible nouvelle aventure ministérielle pour celle qui préside la deuxième métropole de France qui peut surprendre, mais qui n'est pourtant pas si étonnant.

Ne pas changer de capitaine

D'abord parce que Martine Vassal, bien qu'étiquetée LR, a rallié Emmanuel Macron avant le premier tour de l'élection présidentielle. C'est en pleine assemblée municipale, où elle siège dans l'opposition, que celle qui assumait alors encore le poste de secrétaire départementale des Républicains a annoncé soutenir celui-ci, expliquant que « l'on ne change pas de capitaine dans la tempête ». S'en est suivi un courrier à Christian Jacob. Martine Vassal demeure, néanmoins, membre du parti.

Un ralliement qui est intervenu à un moment majeur, au lendemain de la candidature officielle du président de la République pour un second mandat. Un ralliement de la présidente de deux des plus importantes institutions des Bouches-du-Rhône - la Métropole et le Département - qui n'est pas du tout sans intérêt ni signification.

Et ce qui plaide aussi pour une responsabilité ministérielle de Martine Vassal, c'est son rôle au sein de l'Assemblée des Départements de France. L'ADF où elle est première vice-présidente depuis la présidence de François Sauvadet qui a succédé à Dominique Bussereau en septembre 2021. L'ADF qui s'est d'ailleurs exprimée dans un article d'opinion dans La Tribune, deux jours avant le second tour, pour appeler à voter pour Emmanuel Macron. Un article d'opinion co-signée par 30 présidents de conseils départementaux, dont Martine Vassal.

Marseille en très grand ?

Le choix de faire de la présidente de la métropole Aix-Marseille Provence un ministre de la République serait aussi une façon de prendre en compte le poids d'Aix-Marseille, première métropole en région, après le Grand Paris, qu'elle dépasse en termes de superficie. Aix-Marseille qui a souvent été « boudée » ou peu regardée par les politiques et Martine Vassal en a été le déplorer. Une Martine Vassal particulièrement reconnaissante au plan Marseille en Grand voulu par le même Emmanuel Macron. Notamment pour les sommes annoncées, dévolues aux transports. « Un milliard pour la Provence, ce milliard va nous permettre de booster les transports en commun », se réjouissant même Martine Vassal à l'annonce de l'amendement pris dans le projet de loi de Finances 2022, en novembre dernier.

Le Plan Marseille en Grand qui tient particulièrement à cœur au Président de la République. Nadia Hai, la ministre de la Ville, n'a, notamment, pas ménagé ses déplacements dans la Cité phocéenne ces derniers douze mois. Un Plan qui rassemble tous les acteurs, économiques et politiques. De tous bords.

Martine Vassal ministre, cela signifierait un autre interlocuteur en local. Martine Vassal qui, de Paris, pourrait peut-être gérer le projet de fusion Métropole-Département, déjà évoquée, quand Edouard Philippe était premier Ministre et Pierre Dartout, préfet des Bouches-du-Rhône et préfet de région. Projet laissé de côté, mais qui pourrait faire sa réapparition.

En choisissant une élue de l'une des régions de France qui pèse, économiquement, mais qui a aussi massivement voté Marine Le Pen, le président de la République pourrait envoyer un signal positif, qui restera évidemment à confirmer par des faits et actions concrets. Cela permettrait aussi à Emmanuel Macron de combler ce « manque », ce reproche récurrent qui lui ai fait de manquer de lien avec la proximité du terrain. Pour le coup, Martine Vassal en connait un rayon en étant à la tête de deux institutions très impliquées dans la gestion du quotidien. Pour l'heure, le suspens demeure entier...

3 mn

Replay | Forum Europe Afrique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.