Peu impactée par la crise, MillionRoads se renforce sur le marché de l’EdTech

Spécialiste de la formation et de l’orientation professionnelle via des solutions numériques dédiées, la startup originaire d’Avignon déploie ce que la levée de fonds lui a permis d’engager, notamment un renforcement de ses outils. Et la collaboration avec l’INRIA va aussi dans le sens d’une meilleure efficience.

3 mn

(Crédits : DR)

2020 ne sera pas, pour MillionRoads, une « annus horibilis ». Au contraire, l'année qui vient de s'écouler a plutôt été profitable pour la startup basée à Avignon.

Elle a notamment vu le résultat du tour de table effectué en début d'année lui permettre de travailler encore plus sur ses solutions numériques, chacune dédiée aux deux segments qu'elle adresse, la formation et l'orientation professionnelle.

A l'origine, l'un des outils concernait les professionnels de la formation à qui la jeune pousse offrait de la data, indicateur sensible pour anticiper et comprendre les évolutions de telle ou telle activité. La seconde concernait une carte interactive et donc assez intuitive, un GPS des carrières, permettant aux étudiants comme aux actifs de mieux conforter les options prises afin de les valider plus sûrement.

Mais pour être plus visible, plus efficace aussi, la jeune pousse a redesigner son offre commerciale autour de trois besoins, que sont analyser, recruter, connecter. Faire de la data cette matière première précieuse pour comprendre des trajectoires professionnelles, répondre aux enjeux du moment, mieux accompagner... « C'est un marché de niche, mais c'est un marché important », souligne Benoît Bonte, co-fondateur de la jeune pousse.

Collaboration avec l'INRIA

Avec MyRoad, en revanche, c'est bien les jeunes qui sont concernés, et plus précisément les lycéens via une carte d'orientation, où un peu de gamification a été ajouté afin de rendre le tout plus sympa et interactif. Cette plateforme - qui offre aussi un avantage non négligeable, celui de pouvoir dialoguer avec des alumni et des étudiants - a été développée avec le média L'Etudiant, avec lequel un accord de deux ans a été signé. Plateforme qui sera relayée par ParcourSup. « Ici, c'est le même socle technologique que notre autre outil propose, permettant de calculer des itinéraires et offrant plusieurs niveaux de réponses », précise Benoît Bonte. Et la gamification joue un rôle essentiel car c'est elle qui permet, via des récompenses, de proposer des journées d'immersion dans les écoles ou d'être mis en relation avec un étudiant, ce qui offre l'avantage de mieux comprendre l'évolution de telle ou telle formation et donc de valider ses choix en meilleure connaissance de cause.

« D'autres types de récompenses sont offertes par les partenaires, comme du coaching ou une formation de codage ».

Lauréat du concours Innov, qu'organise Bpifrance, MillionRoads a entamé une collaboration avec l'INRIA afin d'améliorer le langage naturel et permettre une classification de façon plus automatique. L'idée est de détecter encore mieux les réorientations et d'améliorer le référentiel métier.

L'international, oui mais...

Si 2020 a été une année d'évolution de la part business, elle a aussi vu, toujours dans un souci de clarification, le changement de dénomination de la startup. Née HumanRoads, la voici s'appeler MillionRoads, du nom de la société qui porte la solution. « Ce nom porte bien l'enjeu lié à la data », souligne Benoît Bonte. Renforcement sur son marché domestique signifie-t-il passage envisagé à l'international ? « Ceci n'est pas un sujet pour le moment, mais nous bénéficions d'un avantage concurrentiel » dit le dirigeant qui rappelle que « nos interfaces sont disponibles en français et en anglais ». C'est davantage les partenariats avec les Régions qui occupent l'edtech. Elle vient notamment de conclure deux partenariats, l'un avec le Conseil régional des Pays de la Loire et avec la Région Sud. De quoi porter la croissance, MillionRoads, qui emploie 25 personnes, ayant réalisé un doublement de son chiffre d'affaires en 2020, à 600 000 euros. Chiffre d'affaires qui devrait doubler à nouveau pour l'exercice 2021.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.