Le pari "hydrogène" maritime de HySeas Energy

 |  | 636 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : DR)
La startup, basée à Cannes, développe un système pile à combustible PEMFC adapté pour le monde maritime et pouvant être embarqué à bord. Un sujet qui intéresse déjà une compagnie spécialisée dans les excursions en mer, installée dans le Var.

C'est de son expérience qu'Arnaud Vasquez tire la raison d'être de son entreprise. Non pas qu'il soit un spécialiste des énergies propres. C'est plutôt son passé de capitaine et de chef mécanicien, carrière débutée notamment dans la Marine marchande, qui l'ont convaincu de se pencher sur les solutions respectueuses de l'environnement.

Collaborations scientifiques

C'est donc armé de sa conviction et de ses 30 années passées en mer qu'Arnaud Vasquez donne naissance à sa petite entreprise en novembre 2015. Mais adapter une alimentation en hydrogène pour le milieu maritime demande du temps, des compétences et un environnement économique et législatif qui soit favorable. Pour cela, le dirigeant s'est entouré de spécialistes. Car il le reconnaît, le choix de l'hydrogène pour le monde maritime est exigent. HySeas Energy travaille notamment le design de la machine afin qu'elle soit configurée de la meilleure et plus sécure façon qu'il soit. Niveau compétences, la startup collabore avec le même chef de projet que celui de l'Energy Observer au sein du CEA Liten (Laboratoire d'innovation pour les technologies des énergies nouvelles et les nanomatériaux) basé à Grenoble. La particularité de l'hydrogène - dont les avantages sont nombreux - est de comporter malgré tout une petite part de risque. "L'hydrogène est un gaz léger, qui peut se faufiler partout", prévient Arnaud Vasquez. Il faut donc que le système mis au point soit le plus sécurisé possible. Il sera en tout cas le plus rentable possible puisque quand on décide d'être un acteur du développement durable, autant réaliser une machine qui le soit aussi. "Nous concevons une machine pour qu'elle n'est pas de fin théorique", indique Arnaud Vasquez. Qui regarde vers la technologie blockchain pour rendre la machine infalsifiable notamment pour ce qui est des changements de pièces.

Navette en développement

Si le processus de mise au point est donc par nature long, HySeas Energy est engagé depuis avril dernier dans un projet de développement de la filière hydrogène notamment au sein du circuit du Castellet dans le Var. Baptisé Hynovar, le projet prévoit la mise au point une unité de production pouvant alimenter les véhicules de tourisme ou les utilitaires installés sur le plateau de Signes. Mais il comprend aussi le développement d'un service d'avitaillement dans la zone portuaire de Toulon. Et sur ce point précis, c'est avec Les Bateliers de la Côte d'Azur que le projet s'articule. En effet, c'est pour et avec la compagnie maritime originaire du Var, qu'HySeas réfléchit à mettre au point une navette équipée de groupes motopropulseurs marines à hydrogène. Spécialisée dans les excursions en mer et le transfert de passagers, Les Bateliers de la Côte d'Azur propose des circuits autour de la baie de Toulon et vers les îles d'Or.

Carburant financier

Le projet est donc en cours de développement et pourrait voir le jour en 2021. Ce sera un premier pas concret pour la startup qui s'est entourée d'une dizaine d'experts et qui vise essentiellement le BtoB, même si le client final peut "tout à fait comprendre ce que nous faisons" et être prescripteur en quelque sorte.

Pour obtenir le carburant financier nécessaire à la poursuite de ses projets, HySeas Energy passe par la case crowdfunding via la plateforme WiSEED. Au total, le montant levé souhaité est de 1,5 M€. "Nous ne mettons pas les business modèles existants en danger", rassure Arnaud Vasquez à destination de ceux qui verrait cette pile à combustible venir (trop) bouleverser les "habitudes". Ce que cet ingénieur de formation veut surtout, c'est apporter une réponse la plus juste possible, "à l'urgence climatique que je ressens fortement".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :