Comment Dreaminzzz "démocratise" l'hypnose

Hypnos, le masque connecté de la startup basée à Avignon a pris le parti de s’adresser d’emblée à deux marchés : les professionnels de santé et le grand public. Le prochain palier de développement passera par la conquête de l'outre-Atlantique.

3 mn

(Crédits : DR)

La commercialisation amorcée d'Hypnos, le masque d'auto-hypnose connecté conçu par Guillaume Gautier formateur et praticien en hypnose Ericksonienne et Kevin Kastelnik, ingénieur des Arts et Métiers, s'amorce sous les meilleurs auspices. Un produit qui a su trouver son public, sachant qu'il s'adresse à la fois au BtoB et au BtoC. Pour mémoire, Hypnos, masque sans plastique et tout confort, "concentre deux fonctions principales. La première, c'est la rééducation au sommeil. Le masque va générer chez le sujet un état favorable à l'endormissement, via des stimuli visuels, des leds multicolores qui lui permettent d'étirer la respiration et de retrouver un état de cohérence cardiaque", explique Guillaume Gautier. Les phases de réveil peuvent également se programmer par l'utilisateur, lequel ouvre les yeux en douceur via simulateur d'aube. L'ensemble, pilotable via smartphone ou tablette, se pose donc comme une aide propre à retrouver des nuits de sommeil débarrassées de pensées parasites ou de réveil nocturne, et à s'adonner à des siestes de durée définie préalablement.

Bibliothèque mondiale

La deuxième fonction, c'est la proposition de sessions Hypnos. "On ne substitue pas à la thérapie, on propose une liste de thématiques à même de travailler sur des questions aussi diverses que la compulsion au tabac, le grignotage, la gestion de la douleur... Dans cette configuration, on branche les écouteurs, une voix guide le sujet dans une métaphore qui va l'amener à visualiser. Par exemple, une séance sur la gestion de la douleur qui l'invite à un voyage en Inde... Des stimuli visuels et kinesthésiques aident la personne à rester dans son imaginaire". Les programmes sont conçus par une communauté de praticiens, chacun spécialisé dans leur domaine, le tout prenant la forme de "première bibliothèque mondiale gratuite" en la matière.

L'export, élément complémentaire

C'est d'abord par le BtoB que le lancement d'Hypnos s'est impulsé, d'autant que les deux fondateurs de Dreaminzzz travaillent "depuis un peu plus de deux ans avec des professionnels, souvent du domaine de la santé. Des kinésithérapeutes, dentistes et autres praticiens se sont équipés du masque pour proposer l'hypnose à leurs patients". Toutefois aujourd'hui, c'est plutôt le BtoC qui tire l'activité vers le haut. Il faut dire que suite à un concours organisé par l'enseigne spécialisée Nature et Découvertes, Dreaminzzz s'est vu offrir l'opportunité d'être distribué au sein de cette chaîne, un lancement commercial effectif depuis quatre mois. Le masque est également présent depuis le 15 décembre chez Boulanger, des pourparlers sont engagés avec deux autres marques pour une distribution prévue en janvier 2018. Et nul besoin d'un programme d'hypnose pour aider les fondateurs à nouer avec l'optimisme. "Sur ces quatre premiers mois de commercialisation, nous avons déjà enregistré une chiffre d'affaires de 200 000 euros. Nous visons un million d'euros pour 2018".

Cela passera par l'internationalisation. Les pays francophones et sensibles à la pratique de l'hypnose que sont la Belgique, la Suisse ou le Québec sont bien sûr dans le viseur. Le CES de Las Vegas, où la startup sera présente, devrait apporter une pierre supplémentaire à l'édifice de l'export. "Nous avons pour objectif de faire traduire tous les programmes d'Hypnos en langue anglaise et de rencontrer des distributeurs américains". Reste qu'il faudra répondre à la demande et passer à une industrialisation plus conséquente pour ce produit qui est "entièrement made in France". Dreaminzz a déjà bouclé en cette fin d'année une levée de fonds qui a permis de valoriser la société à un million d'euros, de quoi pourvoir aux besoins en fonds de roulement. Mais une deuxième levée, plus conséquente, devrait être lancée début 2018 pour répondre aux nouveaux objectifs de croissance.

3 mn

Replay | Forum Europe Afrique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 22/12/2017 à 11:52
Signaler
C'est vraiment sympa ce qu'ils font. Le masque continue d'évoluer tous les jours. ITW du co-fondateur Guillaume Gautier (Avec Kevin Kastelnik): https://www.youtube.com/watch?v=qYRzLhhJyUs

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.