Comment Mood Messenger révolutionne les SMS

En développant des émoticônes brandées, la start-up basée au sein de l'incubateur marseillais Belle-de-Mai développe une technologie qui bouleverse l'utilisation de la messagerie sous Android.

2 mn

(Crédits : DR)

L'écriture via les petites figurines qui explicitent une humeur est "la langue qui s'est développée le plus rapidement", analyse Saïd Hadjiat. Cet ancien producteur de jeux vidéo a créé sa start-up Caléa, après avoir observé ses deux filles adolescentes échanger des SMS. "Pour utiliser des emoji, il faut choisir une catégorie, surfer dans cette catégorie et choisir l'emoji qui correspond à son humeur", résume le dirigeant qui a développé une technologique permettant l'écriture prédictive, un mot tapé donnant à choisir entre plusieurs emoji. Ainsi naît le principe de Mood Messenger.

Image de marques

"Il nous fallait trouver un modèle économique", explique Saïd Hadjiat. Ce sera l'emoji brandé. "L'audience des messageries échappe complètement aux marques. Si la publicité s'insérait dans les messageries elle serait trop intrusive". Permettre aux marques d'accéder à ce moyen de communication répond aussi à leur problématique actuelle qui est de cibler et mesurer le ROI de leur action de communication alors qu'auparavant elles étaient davantage prêtes à faire du volume. Surtout pour Mood Messenger, c'est la possibilité d'ajouter des couches de services.

"Choisir l'emoji parapluie et maintenir le doigt appuyé dessus permet d'avoir accès à la météo du lieu où on se trouve par exemple", explique Saïd Hadjiat.

C'est parce qu'il fallait mener une expérimentation grandeur nature et tester le retour du marché que le dirigeant et son associé créent leur propre messagerie. L'application est lancée en septembre 2015 sous Android. En huit semaines, Mood Messenger enregistre 50 000 téléchargements. Quatre semaines plus tard, elle franchit un second plafond de verre avec 100 000 téléchargements. Aujourd'hui elle affiche un demi million de téléchargements.

"Nous faisons également partie des 1,75 % des applications les plus téléchargées dans le monde".

Levée de fonds

Des résultats inattendus qui donnent à Caléa et à ses dirigeants l'envie d'aller plus loin et surtout plus vite. D'où un besoin de monnaie sonnante et trébuchante. Un tour de table pour un montant d'environ 1 M€ est en préparation et devrait se conclure d'ici le mois de septembre. Android représentant 88 % du marché c'est principalement le développement de Mood Messenger dans d'autres langues qui est la priorité, avant de s'attaquer au développement sous iOS. Caléa emploie pour l'heure 8 salariés. Et salue sa compétence venue du jeu vidéo qui lui a permis d'accorder l'importance qu'il fallait à l'expérience client, expliquant pour partie l'engouement rencontré. Des discussions sont engagées actuellement avec plusieurs marques dont Adidas et McDonald's.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 29/05/2021 à 10:23
Signaler
Thank you

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.