« Nous entrons dans une économie d’inflation pour une longue durée » (Yvon Grosso, Medef Sud)

Alors que le contexte géopolitique est tendu, que pénurie de matières premières et de main d’œuvre contribuent à freiner la relance, le patron des patrons de Provence-Alpes-Côte d’Azur fait état de leviers – commande publique, RSE… – qui pourraient contribuer à accompagner le dynamisme des PME, volontaires dans leur envie de participer justement à cette relance tant attendue.

3 mn

(Crédits : DR)

L'était d'esprit des entrepreneurs est plutôt à l'inquiétude et c'est Yvon Grosso, le président du Medef Sud qui le dit. Il faut dire que le contexte géopolitique, les transitions à mener - énergétique comme numérique - les normes et taxes ne contribuent pas à une certaine sérénité. « Nous sommes dans une situation inédite, avec les révolutions industrielles, énergétiques, environnementales auxquelles s'ajoute un conflit en Europe, avec la guerre en Ukraine. Et un contexte global qu'il est réaliste de constater », souligne le patron des patrons de Provence Alpes Côte d'Azur.

Orienter la commande publique

Qui égraine : pénurie de matières premières dans tous les secteurs, retard dans les livraisons ce qui est source de litiges commerciaux, pénurie de main d'œuvre, rapport au travail qui change, hausse des coûts de production, soubresauts de la pandémie. Avec un début de décroissance dans la croissance, comme l'a signifié l'INSEE, de l'ordre de zéro pourcent pour le premier trimestre 2022.

« Nous avons des convictions » dit aussi Yvon Grosso. Car une fois le constat fait, quels leviers activer ? Celui de la commande publique peut en être un. Avec 200 milliards d'euros et une part de 8% du PIB, elle servirait le dynamisme des PME si mieux orientée vers elles. C'est d'ailleurs l'une des demandes du Medef, qui, en période de campagne présidentielle avait appelé à la création d'un Small Business Act européen. Sur le modèle de celui déployé aux Etats-Unis qui consacre 23% de sa commande publique aux petites et moyennes entreprises nationales. « Ils aident aussi ces entreprises à aller à l'international. Ce qui crée une distorsion avec les autres pays », souligne Yvon Grosso.

Pas qu'une Startup Nation

Et pour gagner en termes de visibilité, pourquoi ne pas étendre le label French Tech à l'ensemble du monde économique ? « Nous avons créé une Startup Nation, avec des levées de fonds qui progressent. Elles étaient de 16 milliards d'euros en 2017, elles sont aujourd'hui de 30 milliards d'euros. La French Tech peut ne pas être consacrée qu'au numérique mais à d'autres secteurs, comme la finance, l'agriculture... comme à d'autres typologies d'entreprises, pas uniquement les startups ».

Autre levier - est-il encore ignoré ? - celui que permet la RSE. Une conviction profonde pour Yvon Grosso qui a initié Cap Raison d'Être, un programme qui accompagne 140 entreprises de Provence Alpes Côte d'Azur à se transformer, à savoir « à quoi je sers, comment je sers la planète quand je produis », souligne le président du patronat régional. Qui rappelle que certaines peuvent devenir une entreprise à mission, c'est-à-dire d'intégrer des personnalités du monde de l'environnement dans leurs instances dirigeantes. Et Yvon Grosso de rappeler que le Medef lui-même a défini sa propre raison d'être, « agir ensemble pour une croissance responsable », en travaillant avec des ONG.

Replay ici

Marseille Business Grosso Medef Sud

Un acteur économique chaque semaine

Pour rappel, depuis ce début novembre, La Tribune et BFM Marseille s'unissent pour proposer chaque semaine une chronique éco, baptisée Marseille Business, qui décrypte l'économie du territoire, ses enjeux, ses défis, les réussites et les problématiques. Tous les mardis, un invité vient apporter son éclairage sur une thématique précise.

La chronique est animée par Sophie Hebrard pour BFM Marseille et Laurence Bottero, rédactrice en chef du bureau Provence Alpes Côte d'Azur du quotidien économique La Tribune.

BFM Marseille Provence : canal 30 de TNT Régionale, les box canal 284/516 (SFR), 375 (Orange), 362 (Bouygues), 916 (Free) , sur bfmmarseille.com, en replay sur la plateforme gratuite VOD "RMC BFM PLAY" et l'application dédiée à télécharger.

3 mn

Replay | Forum Europe Afrique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.