Quelle stratégie touristique pour Serre-Chevalier Briançon ?

Domaine skiable le plus grand des Alpes du Sud, la station des Hautes-Alpes doit évidemment beaucoup au tourisme. L’arrivée, fin décembre, d’un nouveau directeur au sein de l’Office de Tourisme s’inscrit dans une volonté de peaufiner la feuille de route, où il est question de notoriété à peaufiner et d’attractivité à améliorer. Le but : porter l’activité économique globale.

5 mn

(Crédits : DR)

C'est l'un des territoires de montagne les plus attractifs de France avec un domaine skiable le plus grand des Alpes du Sud. « Serre-Che » pour les intimes est l'une des stations de ski les plus identifiées comme « the place to be ». Briançon, c'est la ville fortifiée la plus haute de France, classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Le tout forme une vallée dynamique et attractive, avec 16 480 habitants à l'année et plus d'un million de journée skieurs chaque hiver. Mais les défis ne manquent pas. Le contexte sanitaire et ses répercussions d'abord, qui évidemment, empêchent toute activité « normale » de se dérouler. Et puis la concurrence, quoi qu'il en soit, d'autres destinations. Et on sait qu'en terme d'attractivité des destinations touristiques, c'est toute une chaîne de valeur, aux maillons inter dépendants les unes des autres qui est concernée par les soubresauts et les impacts, qu'ils soient positifs ou négatifs.

Une station dans l'excellence, l'été aussi

C'est un peu ça les nouveaux défis qui attendent David Chabanal. Depuis le mois de décembre 2020, soit quelques semaines, c'est lui le nouveau patron de l'Office de tourisme. Un homme de terrain, passé entre autres par Les Arcs ou le Pays d'Albertville, venu avec son expertise en développement touristique. Certes, il le reconnaît d'emblée, sa « feuille de route n'est pas encore toute tracée ». Mais il précise que son état d'esprit est celui de l'ouverture, qu'il entend bien « s'imprégner » encore mieux de la destination et « être à l'écoute de son équipe, des élus, des relais socio-professionnels »... bref de tous ceux qui participent à la dynamique de la Vallée.

D'ailleurs, il ne le cache pas, la notoriété de la station - « dans le Top français pour le ski alpin » - est aussi l'une des raisons de sa motivation. Une station qui vit aussi très bien l'été, même mieux que d'autres destinations, ce qui se calcule notamment via les données liées à l'hébergement. Lequel se répartit selon un ratio de 70/30 l'hiver et l'été alors qu'ailleurs c'est plutôt 80/20. « C'est cela qui situe la destination dans l'excellence de ce que peut faire une station de montagne », comprendre capable de proposer des activités qui permettent de nourrir une activité touristique et donc économique toute l'année. Dans la Vallée, on pratique le vélo ou le sport en eau vive. La destination est d'ailleurs un spot international pour la discipline. « Une filière escalade est également en train de se créer », note David Chabanal.

Performer davantage sur l'échiquier international (et français)

« Nous avons une telle richesse, que nous pouvons penser à nous diversifier un peu, sans nous diluer », dit-il aussi, rappelant le classement au patrimoine mondial de l'Unesco, ce qui est rare en Provence Alpes Côte d'Azur - « il n'en n'existe que 5 ou 6. Notre patrimoine doit être davantage valorisé ».

Le niveau de notoriété - déjà très bien placé, David Chabanal le reconnaît - doit cependant être renforcé. « Nous devons continuer à dérouler notre ambition. Elle est la base de l'attractivité générale du territoire. La communication touristique contribue à l'attractivité générale, à l'activité innovante, à attirer les entreprises... »Clairement, « le territoire doit performer encore plus loin sur l'échiquier français et international ». Un souhait partagé assure le nouveau directeur de l'Office de Tourisme.

Comment ? En renforçant certains axes, en arbitrant des points de progression, en identifiant des problématiques. En allant commercialiser « sur nos bassins affinitaires qui sont Provence Alpes Côte d'Azur, Auvergne-Rhône Alpes et l'international ».

Les valeurs du travail d'équipe

La force du collectif est une action récente pointe aussi David Chabanal. « Les relations avec les socio-professionnels donnent la tonalité, ils sont la courroie de transmission ». Un collectif qui s'est accentué avec les problématiques sanitaires et économiques. « L'effet cohésion s'est accentué. Et nous restons attachés à cet état d'esprit ».

Avec 52 000 lits touristiques, la Vallée est plutôt bien dotée. Mais là encore, peut mieux faire estime Dabvid Chabanal. « Nous avons une centrale de réservation qui capte une certaine clientèle laquelle ne serait pas captée autrement. Nous bénéficions d'un certain nombre d'outils et de leviers ». Ainsi des marges de progression existent sur ces biens immobiliers, qui ne bénéficient pas forcément de l'entière attention de leurs propriétaires. L'idée est de « les fédérer, de les former sur le pricing ».

Et David Chabanal d'en revenir à l'Histoire, rappelant que ce sont les chasseurs alpins qui ont introduit le ski alpin dans le Briançonnais. Que c'est aussi cela « qui donne une authenticité » et que c'est un argument pour que chacun « joue un rôle d'ambassadeur et attire ici sa galaxie personnelle ».

Et de répéter que « nous devons pousser une notion de qualité, de haut de gamme, être encore plus qualitatif ». Et surtout être suffisamment rapide « pour montrer, vite, que les lignes bougent ». L'un des axes à activer pour appuyer la visibilité, c'est l'événementiel. Une idée qui peut paraître à contre-courant étant donné le contexte sanitaire. Mais David Chabanal en est persuadé, c'est un élément « qui doit s'inscrire dans la stratégie ». Le digital, les réseaux sociaux sont évidemment des éléments déjà inclus dans la roadmap, cependant David Chabanal aimerait activer des leviers d'influence, car « je voudrais que nous performions davantage ». Tout est dit.

5 mn

Replay | Forum Europe Afrique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.