Nauticom lève 420 K ?

Spécialisée dans la vente en ligne de matériel électronique et informatique dédié au secteur du nautisme, l'entreprise marseillaise a annoncé avoir levé 420 K? afin de développer une offre de services qui devrait lui permettre de quadrupler son CA en 5 ans.

"Jusqu'à hier, vous pouviez acheter un produit sur notre site Internet, il vous était livré, et nous assurions un service après-vente classique. Aujourd'hui, on va beaucoup plus loin. Vous achetez un produit, on l'installe sur votre bateau, où qu'il soit sur les côtes françaises. Nous sommes les seuls en France à offrir ce service", annonce Samy Aoudia, qui a repris Nauticom en 2007 après avoir occupé des fonctions commerciales et marketing au sein du groupe Shell en France et à l'international. La PME, créée en 2003, propose 10 000 références en ligne de matériel électronique, informatique et de communication dans le secteur du nautisme (communication satellite, radio communication, radars, GPS, électronique de navigation, énergie solaire et éolienne...). Elle vient d'annoncer une levée de fonds de 420 K€ réalisée auprès d'ACG Management (ex-Viveris Management), spécialiste de la gestion d'actifs pour le compte de tiers dédié au financement de PME non cotées.

Élargissement de l'offre

Cette levée de fonds lui permet de proposer deux types d'offres, en service à bord et à distance. Nauticom a ainsi mis sur pied un réseau national d'une vingtaine de techniciens installateurs pour offrir une prestation de pose et de mise en service à bord des équipements, ainsi qu'une prestation de dépannage pour les navigateurs faisant escale dans un port et ayant un besoin urgent d'intervention technique. L'autre volet consiste à créer un centre de services à distance pour permettre la configuration des équipements électroniques et informatiques toutes marques et proposer un contrat d'assistance personnalisé pour les clients partant en mer pour plusieurs mois.

Multiplication par 4

"Grâce à ces nouveaux services, nous avons pour ambition de multiplier notre chiffre d'affaires par 4 en 5 ans et recruter une vingtaine de personnes sur la même période", poursuit Samy Aoudia. Nauticom, qui dispose par ailleurs de deux autres sites marchands, "1000 Nautique" pour les loisirs nautiques et "Watteo" pour l'énergie nomade et mobile, table sur un chiffre d'affaires 2014 stable ou en légère progression par rapport à 2013, année où il avait atteint 1,8 M€. Le PME marseillaise emploie 10 salariés.

Charlotte HENRY

Crédit photo : Nauticom

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 02/02/2019 à 15:46
Signaler
5 ans plus tard, la boîte ferme et laisse des centaines de clients sans produits... Bravo... belle réussite...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.