Iter Business Forum à Toulon : encore 4 milliards d ? euros à engager

Après Nice et Manosque, Toulon a accueilli les 21 et 22 mars le forum industriel international réunissant entreprises et institutions intervenant dans le projet ITER. En cours de construction à Cadarache (Bouches-du-Rhône), l'équipement doit permettre de tester à horizon 2050 la faisabilité scientifique et technique de la fusion nucléaire comme nouvelle source d?énergie. Plus de 350 entreprises internationales ont pu prendre connaissance des prochains appels d?offres.


IBF, comme Iter Business Forum. Trois concepts parfaitement matérialisés les 21 et 22 mars au Palais des Congrès de Toulon. Puisque les rencontres étaient destinées à fournir une information actualisée sur l'état d'avancement du projet et à présenter les procédures d'achats et appels d'offres à venir (2013-2014) pour que les entreprises puissent mieux anticiper. Mais également une occasion pour faciliter les contacts entre laboratoires de recherche et les partenariats industriels. "L'IBF constitue une occasion privilégiée pour les entreprises présentes de nouer des liens et de développer des partenariats, sur Iter, mais également sur d'autres marchés particulièrement exigeants", détaille Sabine Portier, du Comité industriel Iter (C2I).

Un enjeu de taille rappelé par la plupart des acteurs présents. Comme Fusion For Energy (F4E), l'agence domestique européenne, qui est la seule parmi les 7 nations membres, à engager des fonds (les 6 autres contribuent en fournissant des prestations en nature : composants du futur réacteur de la machine fabriqués chacun sur son propre territoire). Et F4E a encore 4 Mds € à distribuer... Sachant que sur les 2,4 Mds € de contrats déjà signés, les entreprises françaises ont raflé 1,9 milliard dont 1 milliard directement dépensés en Paca. Soit plus de 600 offres d'emploi déjà publiées par Pole emploi.

"L'Iter représente un formidable accélérateur de talents, pour le territoire qui l'accueille, comme pour les partenaires impliqués", a rappelé Hubert Falco, sénateur-maire de Toulon et président de la communauté d'agglomération Toulon Provence Méditerranée. Et c'est précisément dans cette optique qu'une convention a été signée par Jean-François Bigay, président de la Mission du développement économique régionale, Jérôme Pamela, directeur de l'Agence Iter France et Denis Cavillon, directeur régional adjoint de Pôle Emploi. Objectif : aider les sociétés internationales à s'implanter dans la région en les accueillant dans les meilleures conditions. Concrètement, il s'agira ni plus ni moins que la généralisation à l'ensemble du territoire de la démarche déjà mise en place par l'Agence Iter France dans le cadre de l'accueil des salariés et de leurs familles. Ce "Welcome around Iter", mis en place sous l'égide de la préfecture de Région et du Conseil régional, sera donc l'interlocuteur unique de toutes les entreprises travaillant pour Iter avec un catalogue de services allant de l'hébergement aux formalités administratives en passant par l'éducation.


Damien FROSSARD


Photo : Des visites du chantier Iter, à Cadarache, ont été organisées pour tous les participants de l'IBF. Photo DR - IO


En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.