Cannes : Le Carlton de nouveau en vente ?

L?annonce faite aux salariés que l?établissement ne fermerait pas comme il avait été initialement prévu par l?actuel propriétaire le qatari Ghanem Ben Saad al-Saad pour faire place à un vaste programme de rénovation et d'extension, alimente toutes les inquiétudes. Les salariés profitent de l?exposition médiatique offerte par le 66e Festival du Film pour faire part de leur crainte que le palace cannois soit de nouveau en vente.

Un badge "Je défends le Carlton", une pétition lancée par l'intersyndicale CGT/FO/CGC, des rumeurs de vente qui enflent jamais. Cela pourrait être les ingrédients d'un bon début de scénario mais qui pourrait ne pas relever de la fiction. Même s'il prend pour toile de fond le 66e Festival du Film qui se déroule actuellement. Un énième rebondissement pour le Carlton, qui a connu pas moins de trois propriétaires en trois ans et que notre titre fut le premier à annoncer (c.f region-sud.latribune.fr).


En janvier 2012, l'arrivée du qatari Ghanem Ben Saad al-Saad suscite beaucoup d'espoir tant du côté des salariés que du côté des professionnels du tourisme local. L'homme d'affaires, qui dirige le fonds Qatari Diar, mais qui a acquis l'hôtel sur fonds propres pour une somme non divulguée, annonce dans la foulée un vaste programme de rénovation et d'extension. D'un montant estimé à 150 M€, il prévoit notamment la construction d'une nouvelle aile avec 63 nouvelles chambres et 3 suites supplémentaires, un spa, une salle de conférence, un jardin d'hiver et même une piscine sur le toit... Initialement prévus pour se dérouler de septembre 2012 à mai 2013, les travaux sont d'abord décalés à septembre 2013 pour des raisons techniques : des études complémentaires de sol s'avèrent nécessaires en raison de la fragilité du bâtiment centenaire cette année.

Les travaux ne débuteraient pas davantage en septembre prochain puisque la fermeture de l'établissement n'aura pas lieu, avancent les salariés. Ghanem Ben Saad al-Saad tente-t-il lui aussi un coup de poker, à l'instar du précédent propriétaire le libanais Toufic Aboukhater qui avait racheté le Carlton et six hôtels Intercontinental (ceux de Madrid, Budapest, Amsterdam, Rome, Francfort, Vienne) à la banque américaine Morgan Stanley qui le détenait depuis 2006 pour 450 M€ ? Car le Libanais avait aussi promis des travaux pour un montant de l'ordre de 100 M€ avant de le céder 8 mois plus tard au Qatari qui avait non seulement maintenu le programme des travaux mais les avait aussi réévalués à la hausse.
On voit mal le qatari jeter l'éponge pour manque de financements... Pour l'heure aucune information ne filtre du côté de la direction.


L.BOTTERO

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.