La nouvelle stratégie de la Conserverie Au Bec Fin

Le spécialiste de la gastronomie provençale en conserve, basé près de Saint-Tropez et repris mi-décembre par l'un de ses actionnaires, déploie un plan de développement qui comprend notamment des opérations de croissance externe.
La conserverie Au Bec Fin développe une nouvelle stratégie de développement et prévoit des opérations de croissance externe.
La conserverie Au Bec Fin développe une nouvelle stratégie de développement et prévoit des opérations de croissance externe. (Crédits : DR)

Spécialisé dans la conserve de produits inspirés de recettes traditionnelles provençales, la PME installée à Cogolin, dans le Golfe de Saint-Tropez est désormais entre les mains directoriales de Patrice Jacquelin.

Cet industriel du nord de la France est connu pour être l'un des leaders mondiaux des solutions de cuisson pour les boulangeries et pâtisserie. Entré au capital de la conserverie il y a quatre ans, il a programmé avec les fondateurs, Marie Franqueza et Michel Dallari, la transmission de la PME créée en 1991 et distribuée via le réseau GMS et épicerie fine.

Fusion anticipée

Dans la foulée de ce changement de direction, la conserverie se rapproche d'une autre PME varoise basée à Six-Fours et spécialisée dans la production de sirops, moutardes, tapenade ou tartinade distribués via les épiceries fines et réseaux spécialisés. Dirigée par Olivier et Nathalie Manière, Le Temps des Mets souhaite alors voir deux capitaux-risqueurs sortir de son capital et imagine dans le rapprochement avec sa voisine varoise "une merveilleuse complémentarité", souligne Olivier Manière.

Une fusion-absorption plus tard, voici les deux gastronomes réunis sous la même entité juridique mais chaque marque conservant son existence. Les sites respectifs de production - l'un sur 1 400 m2, l'autre sur 2 000 m2 - sont conservés. Si Patrice Jacquelin assure la présidence, la direction opérationnelle est confiée à Olivier Manière, nommé directeur général et à Nathalie Manière, directrice de production. Par ailleurs, un programme d'investissement compris entre 300.000 et 500.000 euros est prévu en 2016 afin de moderniser les outils de production.

Appétit de croissance

"Notre volonté est de réaliser d'autres opérations de croissance externe afin d'offrir au consommateur la totalité de l'épicerie fine provençale. Ce secteur est aujourd'hui éparpillé, nous souhaitons en devenir le leader", annonce Olivier Manière. "Il nous manque par exemple tout ce qui concerne la biscuiterie, les plats cuisinés, le miel..."

Des discussions avec des entreprises de ce secteur, installées dans le même périmètre géographique sont en cours.

"Nous souhaitons rester sur cette image de produits ensoleillés et nous comptons nous cantonner au grand sud-est", explique le directeur général.

Inévitablement, cette union a des conséquences sur le chiffre d'affaires dont l'exercice 2015 le porte à 5,5 M€ et qui devrait atteindre 10 M€ à l'horizon de quatre ans.

Offre numérique

Au Bec Fin tout comme Le Temps des Mets prévoient des nouveautés mises sur le marché au cours du premier semestre 2016.

"Quatre à cinq nouveautés sont programmées pour la conserverie, ce qui est une performance car les temps de travail sont assez longs. Le Temps des Mets devrait commercialiser une dizaine de nouveaux produits, des tartinades à base de fromage, une crème de praline façon lyonnaise et des mélanges de sel à base de sel de Camargue notamment".

Si chaque marque poursuit sur le même circuit de distribution, l'offre e-commerce va elle être revue et corrigée.

"Nous allons nous appuyer sur l'expertise de Patrice Jacquelin et sur le site Gourmandises de Guy Demarle (marque propriété de Patrice Jacquelin NDLR) pour distribuer nos produits".

Employant 40 salariés, les deux PME prévoient des recrutements prochainement.

"Contrairement à ce que l'on peu craindre habituellement, le rapprochement stratégique entre nos deux entreprises n'entraîne pas d'impacts négatifs sur la production. Bien au contraire, elle a volonté à s'étoffer encore", conclut Olivier Manière.

Replay | Forum Europe Afrique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.