Pourquoi Michèle Rubirola laisse la Mairie de Marseille à Benoît Payan

 |  | 455 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : DR)
Après cinq mois en tant que Maire de Marseille, cellle qui a été tête de liste du Printemps marseillais a choisi de quitter ses fonctions et d’inverser les rôles avec Benoît Payan qui était jusqu’alors son premier adjoint. Un choix qu’elle justifie par un contexte sanitaire, économique et social aggravé mais aussi par des raisons personnelles liées à sa santé.

« En médecine, il y a des spécialistes et des urgentistes. Je suis de la première catégorie. Mais c'est de la seconde dont Marseille a besoin tout de suite ». C'est ainsi que Michèle Rubirola justifie sa décision de « quitter ses fonctions de Maire de Marseille ».

Le contexte actuel y est pour beaucoup, dit-elle. « Depuis les premiers mois de 2020, trois choses ont changé : nous devons faire face à une crise sanitaire violente, une crise économique brutale et des souffrances sociales profondes ». En parallèle, elle...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/12/2020 à 8:51 :
Une validation de la théorie de la pastèque (verte / rouge)?
a écrit le 16/12/2020 à 8:27 :
"Je suis médecin, spécialiste du quotidien et du temps long. Il faut un urgentiste"

Un gros, on est à Marseille hein, il faut un "homme de mains".
a écrit le 16/12/2020 à 3:51 :
Marseille et sa celebre bouillabaisse. Depuis deferre rien n'a change.
a écrit le 16/12/2020 à 0:58 :
Marseille, sa bouillabaisse.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :