Quelles perspectives pour Syrengy et sa seringue intelligente ?

 |  | 593 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : Pixabay)
Installée à Marseille, cette entreprise a développé une seringue automatique à double injection permettant de limiter les effets secondaires liés à l’injection de produits de comblement en chirurgie esthétique. Une première présérie devrait être lancée d’ici un an. Seront ciblés les grands laboratoires pharmaceutiques et les fabricants de seringues.

C'est un marché lucratif que celui de la chirurgie esthétique. A l'échelle mondiale, les injections de produits de comblement (acide hyaluronique, botox ...) génèrent annuellement 4,7 milliards de dollars. Elles sont réalisées par des spécialistes mais aussi par des mains moins expertes malgré des risques de complications.

« Parfois, l'injection atteint un vaisseau sanguin et peut le faire exploser », observe Hertsel Adhoute, PDG de Syrengy. « Cela peut causer des réactions telles que des rougeurs, des hématomes, des œdèmes, et parfois même une cécité. Mais ce sujet est assez tabou car il y a beaucoup d'argent en jeu ». Et beaucoup craignent de dissuader leurs clients d'opter pour ce type d'actes...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :