Du thermostat à l’alarme : Ween décline sa technologie pour se diversifier

Installée à Aix-en-Provence, cette entreprise a développé un thermostat intelligent afin de réduire la consommation énergétique. Repérée par différents industriels, elle met sa technologie au service de nouvelles applications, de l’automobile à la sécurité.

3 mn

(Crédits : DR)

C'est un cocktail de géolocalisation et d'intelligence prédictive. Avec sa forme de goutte d'eau, le thermostat développé par Ween - entreprise aixoise de onze salariés - est capable de piloter le chauffage d'une habitation en fonction de la location du smartphone de ses occupants et de leurs habitudes. "Il existe des outils pour piloter le chauffage à distance, mais on n'y pense pas forcément", explique Jean-Laurent Schaub, dirigeant de la société. "Avec notre solution, il n'est plus utile d'y prêter attention".

La technologie permet d'après lui de considérables économies d'énergie. "Nos clients passent 60 % plus de temps en mode économie d'énergie". Soit des économies de l'ordre de 10 à 40 % selon les usages.

Un marché du bâtiment plus soucieux de l'environnement

Le produit est mis sur le marché en 2016. "Au début, beaucoup venaient pour la technologie. Il y avait un effet de mode. C'était la grande période des objets connectés". Puis au fil des mois, les préoccupations environnementales devenant plus fortes, Jean-Laurant Schaud voit le marché évoluer. "De plus en plus de nos clients sont motivés par la cause environnementale, par la limitation de la pollution. C'est particulièrement le cas depuis l'été dernier avec la canicule, les incendies en Amazonie et Greta Thunberg". Et le coronavirus devrait selon lui confirmer cette trajectoire.

Une demande à laquelle doivent répondre les clients du thermostat intelligent : des promoteurs immobiliers et des foncières tels que Bouygues et Vinci.

Un marché essentiellement français même si l'entreprise est présente sur Amazon et a entamé des discussions avec des partenaires étrangers. D'un point de vue technologique, le terrain est d'ores et déjà prêt pour l'export puisque l'innovation est protégée par un brevet reconnu en Europe, aux États-Unis et au Japon.

Une technologie aux applications multiples

Son savoir-faire a valu à l'entreprise d'être l'une des premières françaises à recevoir un Innovation Award à l'occasion du CES Las Vegas de 2016. Une mise en lumière qui a attiré l'attention de plusieurs industriels venus pour intégrer son intelligence artificielle dans leurs produits. Ainsi, en plus des thermostats qui représentent 50 % de son chiffre d'affaire, la société développe avec ces partenaires de nouveaux outils. "Nous travaillons avec Renault sur les véhicules électriques". Parmi les sujets étudiés : l'économie de batterie via un usage maîtrisé du chauffage ou encore le véhicule to grid : "quand un véhicule électrique est branché, il peut fournir de l'énergie au réseau. Mais il faut savoir à quel moment l'utiliser".

Grâce à ces partenariats, l'entreprise espère apporter de l'intelligence artificielle dans toute la maison, de la climatisation au système d'alarme. Un projet pour lequel elle travaille avec un géant du secteur : l'Allemand Hager. "Beaucoup oublient d'enclencher leur alarme. Or, 94 % des vols ont lieu pendant des absences de moins d'une heure. Nous avons réussi à mettre au point un système qui qualifie que la maison est vide pour un temps supérieur à cinq ou dix minutes. Si l'alarme n'a pas été activée durant cette absence, l'occupant du logement est prévenu et peut l'enclencher à distance. Cela rassure". En s'appuyant sur un géant, la société espère gagner du temps : "En tant que numéro un mondial sur le marché de l'alarme, Hager est capable de fabriquer et de diffuser ce produit".

Une stratégie de diversification qui est le fruit d'opportunités et qui permet à l'entreprise d'équilibrer les comptes tout en gagnant en visibilité.

3 mn

Replay | Forum Europe Afrique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.