L’ameublement, la filière venue d’Italie qui séduit la France

 |  | 672 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : DR)
OPINION. Premier producteur de meubles en Europe, l’Italie apporte dans son escarcelle des entreprises historiquement implantées dans le proche Piémont ou en Lombardie, majoritairement des TPE PME familiales, même si les grands groupes comme Armani, né à Milan, ont aussi leur part du marché. Ce n’est pas tant un hasard si la France est le premier client de ses voisins transalpins, suivie par l’Allemagne, l’Espagne et le Royaume-Uni. Par Edoardo Secchi, fondateur et dirigeant ItalyFrance Group (*)

Le secteur de l'ameublement a été le protagoniste d'une dynamique positive au niveau mondial ces dernières années. Si, d'une part, pour l'ameublement domestique et commercial, des phénomènes tels que l'urbanisation et l'augmentation des revenus ont soutenu le secteur dans les économies émergentes, d'autre part, dans les économies occidentales, le renouvellement et la rénovation des logements domestiques ont gagné en popularité, avec une influence positive conséquente sur l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement. L'industrie européenne du meuble emploie environ 1 million de personnes dans 130 000 entreprises, générant un chiffre d'affaires d'environ 96 milliards d'euros par an. Bien qu'il s'agisse d'une industrie caractérisée par la présence de PME/TPME, parmi les 200 plus grandes entreprises de meubles au monde, 81...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :