BipBipBat déploie la livraison express de petit matériel BTP sur chantier

Créée par trois entrepreneurs à Marseille, la startup tente de répondre au besoin rapide car souvent urgent de matériel et petit outillage, besoin non servi. Avec un catalogue, pour l’heure composé de 1.500 références, c’est prioritairement le segment BtoB du BTP qui est ciblé, mais le segment BtoC pourrait l’être également, à terme. Un déploiement à l’échelle nationale est d’ores et déjà prévu.
(Crédits : DR)

Ils s'auto-définissent comme le UberEat du BTP. Une idée qui a germé dans l'esprit de trois entrepreneurs : Julien Parendero, maçon de formation et qui a dirigé une coopérative d'entrepreneurs dans la Cité phocéenne, Paul Magranville, à la tête d'une entreprise d'insertion spécialisée dans la serrurerie, la métallerie et la menuiserie métallique et Edouard Cailleau, dirigeant d'une entreprise accompagnant à la transformation digitale et aux process des organisations. Trois dirigeants qui associent leurs compétences et leur connaissance du terrain pour proposer un service jusqu'à présent pas comblé, celui de la livraison express, sur chantier, en 1 heure et en deux-roues de tout ce qui concerne le matériel et petit outillage pour les artisans et les entrepreneurs du bâtiment et des travaux publics.

Servir le besoin de flux

Il faut dire que le besoin urgent en matériel et petit outillage est souvent ce qui bloque la finalisation d'une partie ou tout d'un chantier. Un désagrément qui coûte du temps et de l'argent au professionnel, raconte Edouard Cailleau, or le BTP « est un marché qui a besoin de flux ». Et donc de réactivité.

Doté d'un catalogue de 1.500 références, BipBipBat cible ainsi sept métiers particulièrement : plombier, peintre, maçon, carreleur, électricien, menuisier et plaquiste. Et s'appuie sur une flotte de deux-roues, que la startup souhaite rapidement faire virer au vert. De la même façon, l'un des objectifs est de pouvoir faire appel à des livreurs venant de l'insertion.

Concrètement, le professionnel crée son compte sur le site dédié, un site dont la navigation est optimisée pour une navigation sur smartphone, outil du quotidien des artisans et entrepreneurs.

Lire aussi 5 mn« L'augmentation du prix de l'énergie va impacter durablement le secteur du BTP » (Patrick Moulard, FBTP06)

Modèle scalable

Actuellement actif uniquement à Marseille (dans les arrondissements de 1 à 16 NDLR), BipBipBat a bien d'autres ambitions de déploiement, outre dans la Cité phocéenne. « Nous avons encore des éléments à roder, comme la relation avec les fournisseurs », explique Edouard Cailleau. « Nous voulons expérimenter vite, sur le terrain et recevoir le maximum de feedbacks de la part aussi bien des clients, des utilisateurs que des fournisseurs ». BipBipBat apporte ici un service servant non seulement le professionnel du BTP mais aussi leurs fournisseurs, puisque « nous leur permettons d'être davantage réactifs avec leurs clients préférés, nous leur apportons une valeur ajoutée », note Edouard Cailleau.

Un retour terrain de la part de toutes les parties concernées qui doit permettre d'affiner le modèle, de le perfectionner. Car la startup a la volonté de rendre son modèle scalable. Parmi les objectifs à court terme, figure notamment le déploiement géographique, qui prévoit une présence à Nice puis à Paris ainsi que dans les principales métrooles. Et pour cela, il faut faire la preuve du concept.

Une levée pour accélérer

Si BipBipBat est friand et attentif des retours issus du terrain, c'est que la startup ne s'interdit pas de pivoter, « en fonction des opportunités et des expériences ». Si, pour l'heure, c'est le segment BtoB qui est servi, le BtoC n'est pas pour autant totalement occulté. Il constitue même une partie de la stratégie, à plus long terme. Pour accompagner son développement, la jeune pousse pourrait bien envisager une levée de fonds. Un tour de table qui doit, néanmoins, être pensé et activé au moment le plus juste.

Les objectifs de chiffre d'affaires s'établissent à 800.000 euros à horizon 2023.

Replay | Forum Europe Afrique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 23/03/2022 à 13:58
Signaler
Une bien belle idée, il reste plus qu'a incorporé un peu de cyclologistique et on a le combo gagnant !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.