A Fos-sur-mer, ce four qui va (déjà) verdir l’acier d’ArcelorMittal

Si l’Etat a annoncé une enveloppe de 1,7 milliard d’euros pour accompagner la stratégie de décarbonation du leader de l’industrie de l’acier, visant particulièrement les sites de Dunkerque et Fos-sur-Mer, sur ce dernier, les travaux d’un four poche sont déjà en cours et constituent une première phase dans le processus de verdissement, très attendu par le monde de l’industrie.
(Crédits : DR)

Encore perçue comme polluante, la sidérurgie est pourtant engagée dans un processus de décarbonation. Une démarche nécessaire pour toute une filière, encouragée, tout au moins financièrement par le Plan de Relance. Un soutien auquel vient s'ajouter l'enveloppe de 1,7 milliard d'euros annoncé le 3 février dernier par le Premier ministre et qui concerne les deux sites du leader de la production d'acier, ArcelorMittal, à Dunkerque et Fos-sur-mer. Une bonne nouvelle qui n'a pas manqué de réjouir le président France, Eric Niedzela également vice-président Action Climat ArcelorMittal Europe.

Un four et des "aciers circulaires"

Tout autant que Bruno Ribo. A Fos-sur-mer - le site dont - c'est un four électrique qui est prévu pour être installé, four dit à arc électrique et qui sera donc une contribution à l'objectif de réduction des émissions de Co2 de 35% à horizon 2030.

Mais le site provençal est déjà en train de s'équiper d'un autre four, dit four à poche, qui permet de réchauffer de l'acier liquide.

Ce projet, qui s'inscrit dans le plan France Relance, voit son chantier être démarré après une phase d'étude, de montage et de consultation. Ce sont précisément les travaux de génie civil qui sont engagés et des travaux préparatoires menés par les équipes de travaux neufs d'ArcelorMittal, en charge des parties mécaniques et électriques.

C'est l'entreprise originaire d'Espagne, Sarralle, qui a été choisie pour mener différentes opérations.  Elle fournit l'ingénierie et la fabrication du four poche, mais sera également à la manœuvre pour les utilités, le système d'extraction des fumées, le système de manutention des matériaux, l'électricité et l'automatisation. Le projet prévoit par ailleurs un bâtiment qui contiendra le contrôle, le transformateur, les salles électriques - six, précisément - et les salles hydrauliques.

Sarralle qui est loin d'être une inconnue pour ArcelorMittal puisque les deux groupes sont liés depuis plus de 50 ans sur des projets communs, une cinquantaine au total et partout dans le monde, pas uniquement en France. En novembre dernier, ArcelorMittal Méditerranée et Sarralle ont d'ailleurs lancé de concert le projet appelé « Aciers circulaires de Fos » soit un investissement prévu de 63 millions d'euros. Un investissement qui bénéficie donc d'un soutien de France Relance à hauteur de 15 millions d'euros. Une aide qui avait d'ailleurs été annoncée par le ministre de l'Economie lui-même, Bruno Le Maire en mars 2021, venu à Fos-sur-mer.

Ce four à poche devrait également servir les entreprises locales, pour partie.

Le projet « Aciers circulaires de Fos » contribue à la démarche de verdissement du site provençal qui a, notamment, comme objectif de recycler 5 fois plus d'acier dans son usine à horizon 2025. Le four à poche est prévu pour être opérationnel en 2023.

Le solaire aussi

Autre projet qui vise à atteindre un comportement le plus vert possible, celui des 12.000 panneaux solaires prévus pour recouvrir dans l'année deux bâtiments de 13.000 m2 chacun, offrant une puissance de 4,6 MW. Ce qui constitue la seconde installation solaire sur le site, la première ayant été initiée en 2017. Les bâtiments nouvellement recouverts sont destinés à accueillir les bobines et feuilles d'acier avant leur expédition. C'est l'entreprise Reservoir Sun qui est à la manœuvre opérationnelle.

Replay | Forum Europe Afrique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.