En levant 120 millions d’euros, Provepharm Life Solutions prépare les prochaines étapes de sa croissance

Moins d’un an après l’acquisition d’Apollo Pharmaceuticals aux Etats-Unis, le laboratoire installé à Marseille poursuit sa feuille de route où la croissance externe figure comme l’un des leviers majeurs pour grandir encore. C’est le sens de la levée réalisée auprès de Tikehau Capital qui doit lui permettre d’anticiper la prochaine étape, probablement européenne.

3 mn

(Crédits : DR)

La devise de Michel Féraud peut paraître philosophique, elle n'en est pas moins terriblement efficace. « Garder les pieds sur terre et la tête dans les étoiles », c'est la formule joliment choisie pour résumer sa stratégie et sa façon d'aborder le développement de l'entreprise qu'il cofonde en 1988. C'est tout le sens de la levée effectuée récemment auprès de Tikehau Capital pour un montant de 120 millions d'euros. Une levée qui prépare « le coup d'après ».

Comprendre, la prochaine acquisition. Car la croissance externe est clairement l'un des piliers de la feuille de route de l'ETI basée à Marseille. L'an dernier, le rachat de l'américaine Apollo Pharmaceuticals, réalisée en plein période de confinement a été un petit tour de force quand on sait comment se déroule ce type d'opération mais surtout elle a été hautement stratégique pour Provepharm, lui permettant notamment d'agrandir son portefeuille produits et de se renforcer sur la vente directe.

« Notre volonté stratégique est de toujours disposer des moyens financiers nécessaires en amont des acquisitions que nous allons réaliser. Nous reproduisons le même schéma », explique Michel Féraud.

Si Provepharm dispose d'un pool bancaire solide, constitué de Société Générale, BNP Paribas, Banque Populaire Méditerranée, Crédit Agricole Alpes Provence et Bpifrance, le choix de se rapprocher de Tikehau Capital est aussi stratégique. « Mon souhait était la diversification de nos partenariats bancaires. Et le prêt mezzanine est totalement adapté à notre projet d'acquisition ».

Une ambition qui se renforce en Europe

Si la croissance externe est le pilier qui doit permettre à Provepharm de prendre du poids, elle doit aussi nourrir les autres axes stratégiques qui figurent sur la roadmap Horizon 2025, notamment le développement interne, la transformation commerciale, la transformation organisationnelle et la maîtrise de la production.

Et la prochaine étape sera probablement « du même acabit qu'Appolo », précise Michel Féraud c'est-à-dire capable d'apporter une vraie plus-value au laboratoire. Elle sera aussi certainement européenne. « Nous avons besoin d'être présent sur le marché européen », ajoute le PDG, notamment en Allemagne - « en pharma, c'est un gros marché », en Grande-Bretagne et bien sûr en France. L'Allemagne où « nous travaillons avec un partenaire pour nous implanter dès l'an prochain ». Une nouvelle acquisition qui pourrait bien être le rachat d'une société ou plus simplement d'une activité. « Nous avons le luxe de pouvoir faire ce qui est bon pour l'entreprise ». Des pistes sont actuellement investigées.

20% de croissance attendue

Une nouvelle acquisition qui devrait accompagner le développement du chiffre d'affaires, lequel a enregistré une hausse de 30% en 2020 et qui sera de l'ordre de 20% pour l'exercice en cours, le portant de 48,4 millions d'euros à 60 millions d'euros. Provepharm Life Solutions emploie 110 personnes, un effectif en augmentation constante.

En parallèle, Provepharm travaille sur l'extension de son usine à Marseille. Un projet qui en est à la phase de finalisation du protocole et qui devrait devenir réalité d'ici trois ans.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.