La stratégie de Bocoloco pour démocratiser les courses en vrac

 |  | 807 mots
Lecture 4 min.
(Crédits : DR)
Accompagnée par l’incubateur Obratori à Marseille, cette startup a créé un site internet et une application de vente de produits en vrac, avec un système de consignes. Elle espère ainsi inciter les consommateurs à franchir le pas. Déjà bien implantée en Île de France, elle souhaite tisser un réseau d’antennes locales et élargir sa gamme.

Le marché du vrac a le vent en poupe. Depuis 2016, le chiffre d'affaire du secteur augmente à toute vitesse, franchissant le cap du milliard d'euros en 2019. La même année, 53% des consommateurs déclaraient avoir déjà acheté en vrac. Deux motivations principales sont avancées : la possibilité de prendre exactement la quantité souhaitée mais aussi la volonté de réduire sa consommation de plastique et la pollution générée.

Alexis Dusanter est de ce public. Mais rapidement, il s'aperçoit que ce mode d'achat est contraignant. Il faut s'équiper en bocaux - ce qui a un coût -, se rendre fréquemment dans plusieurs magasins faute d'une offre suffisamment complète dans un seul point de vente, et rapporter chez soi des contenants relativement lourds. « Souvent, on part avec de grands principes mais on n'y arrive pas faute de temps ».

Au delà de la vente, un accompagnement au quotidien

Pour simplifier la vie des consommateurs de vrac et...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/01/2021 à 10:26 :
Merci beaucoup à ces gens éclairés de s'interesser enfin à cette économie vertueuse que ça fait plaisir à lire !

Maintenant le problème majeur de cette idée, n'est pas l'idée mais bien de ce que les propriétaires de capitaux et d'outils de production en font, est que les produits en vrac sont bien souvent plus chers que les produits sous plastique tout comme le paquet de fromage ou de café à 500 grammes plus cher au kilo que les deux paquets de 250 g.

N'oubliez jamais que "Le commerce est l'école de la tromperie" Nicolas Machiavel (1469-1527)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :