Comment Sophia Club Entreprises veut contribuer au rayonnement de Sophia-Antipolis

Faire bouger les lignes, animer ce qui doit l'être, réfléchir au devenir de la technopôle tout en portant la parole des entreprises c'est la tâche du Club que préside Laurent Londeix. Et il y a encore à faire.
(Crédits : DR)

On a longtemps dit que Sophia-Antipolis cherchait un nouveau souffle. Depuis trois ans, les acteurs de tout poil se penchent sur le sujet. Sophia Club Entreprises n'a pas été le dernier. En rassemblant l'ensemble des typologies d'entreprises implantées sur le parc technologique, de la start-up au grand groupe, c'est déjà les problématiques de toutes qu'il voulait prendre en compte. Sur ce plan là, le succès semble être au rendez-vous - "nous voulions être le plus représentatif possible de l'écosystème" - puisqu'il revendique 100 adhérents. Et en vise 130 pour la fin de l'année. Mais il y a beaucoup d'autres thèmes sur lesquels son président, Laurent Londeix, réélu pour un an, veut encore porter les efforts.

Attraction

L'animation de la technopôle est de ceux-là. En gestation, l'idée d'un Festival de musique, calqué sur le modèle des Jeux de Sophia, manifestation emblématique qui fait participer tous les salariés du parc technologique, pourrait voir le jour après la saison estivale. Une façon de montrer que Sophia-Antipolis peut vivre le jour mais aussi après les horaires de bureau. "Créer de l'animation, c'est valoriser le territoire", explique Laurent Londeix. D'ailleurs valorisation rime avec attraction et c'est avec Team Côte d'Azur, l'agence de développement économique des Alpes-Maritimes que le Club travaille à montrer tout ce que Sophia-Antipolis possède d'atouts. D'ailleurs en faisant raconter les Sophia Success Stories - ces fabuleuses aventures économiques couronnées de réussite - par les entrepreneurs eux-mêmes, le Club veut rappeler que c'est ici qu'ont émergé de belles innovations - c'est là que la Toyota Yaris a été designée par exemple et que LPG Systems est né...

Rôles distribués

Sujet plus sensible, celui de la Fondation Sophia-Antipolis, toujours dirigée par le fondateur de la technopole, le sénateur Pierre Laffite, lui-même, devrait évoluer avec les nouveaux statuts qui devraient être actés sous peu. La Fondation, autrefois pierre angulaire de Sophia-Antipolis, ne recueillait plus vraiment l'adhésion générale et devenait parfois la pierre d'achoppement, la question d'un nouveau rôle à jouer dans le contexte d'un pilotage économique assumé par la Communauté d'agglomération Sophia Antipolis (CASA) présidée par le maire d'Antibes, Jean Léonetti, devenant nécessaire. Sur ce sujet également, les feux ne devraient pas tarder d'être au vert.

"Nous sommes tout à fait favorables à ce que la Fondation gère le rayonnement à l'international, mais avec davantage d'interaction avec le monde de l'entreprise et le monde académique".

Développement smart

"Au delà de l'attractivité, ce qui nous importe, c'est le développement structurel", souligne Laurent Londeix. En clair, comment faire que tous les quartiers de la technopôle bénéficient de la même attention et du même potentiel d'intérêt de la part des entreprises qui voudraient s'y installer. La zone du Fugueiret par exemple, là où pourrait s'installer une Cité du Savoir mêlant Université et écoles notamment, demande un peu plus d'attention. "Il existe des enjeux d'aménagement forts", ajoute Laurent Londeix qui avec le Club a planché sur le sujet et remis une étude à la CASA. "Il faut attirer les 20/25 ans, et cela passe par la création d'habitat et de lieux symboliques". Si l'Idex, la labellisation remportée il y a quelques mois par l'Université Côte d'Azur nourrit de nombreux espoirs, il y a également cette volonté de faire émerger un Smart Parc, un parc intelligent sachant surfer sur les enjeux autour du big data et du numérique. Innovation un jour, innovation toujours.

A suivre en direct dès 9h15 - Aix-Marseille Zéro Carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.