Un président du conseil pour Marseille-Fos, oui mais quand ?

Attendue pour être officialisée le 14 octobre dernier, la nomination du nouveau président du conseil de surveillance du Grand Port Maritime Marseille-Fos n’aura finalement pas lieu. En tout cas pas maintenant. Alors que les rumeurs réactivent la possible candidature de Stéphane Richard, l’ex-PDG d’Orange, que celle de Christophe Castaner divise, un autre nom, celui de l’ex-DGA de Keolis, Laurence Eymieu devient insistante. Beaucoup de bruit pour rien ? Ou enfin une nomination qui ferait le plus grand bien à la place portuaire ?
(Crédits : Colin)

So long dirait-on de l'autre côté de l'Atlantique... Près de deux ans après la disparition soudaine de Jean-Marc Forneri, le Grand Port Maritime de Marseille-Fos, tel sœur Anne, ne voit toujours rien venir. Comprendre pas d'élection de son nouveau président du conseil de surveillance.

L'annonce faite par Renaud Muselier lui-même fin septembre de l'arrivée de l'ancien ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner à ce poste présidentiel avait remis le sujet sous les feux de l'actualité. Autant parce que de président de conseil de surveillance, il manque mais aussi parce que l'ancien élu des Alpes de Haute-Provence est très loin d'emporter l'adhésion de la place portuaire - qui l'avoue en off - que des acteurs économiques. Il faut dire que le profil de l'ancien maire de Forcalquier ne correspond pas tout à fait ce qui est attendu. Dans leur ensemble, les différents acteurs verraient d'un bon œil, un président - ou une présidente - qui connaisse parfaitement les enjeux maritimes et plus largement ceux du transport, de la logistique et de la mobilité douce. En plus de bien connaître les rouages de la Cité phocéenne, il serait bien vu qu'il dispose d'une vision internationale. Et d'un lien facile et direct avec le plus haut sommet de l'Etat. Proximité toujours bien vue pour débloquer et faire avancer tout sujet épineux ou stratégique.

Lire aussiL'avenir de Christophe Castaner passe-t-il par Marseille-Fos ?

Castaner : pas d'unanimité

Christophe Castaner, né dans le Var, installé dans les Alpes de Haute-Provence ne dispose pas forcément d'expertise dans le domaine maritime. La proximité avec le plus haut sommet de l'Etat, sans doute. Mais est-ce suffisant ?

Prévu pour se tenir le 14 octobre dernier, le conseil de surveillance a finalement été annulé. Il faut dire qu'il manque une étape essentielle à toute désignation : pour être élu, le futur président doit avoir été nommé avant toute chose au conseil de surveillance. C'est en son sein qu'est ensuite choisi celui qui le présidera. Or, Christophe Castaner n'a pas été nommé... Pas encore ? Ou pas du tout ?

Le Journal officiel qui va donc devoir être scruté pour y apprendre toute nomination, que ce soit celle de Stéphane Richard, dont le nom était évoqué avec force début 2022, ou celui de Nicolas Mérindol.

Laurence Eymieu, profil adéquat ?

A moins que ce soit celui de Laurence Eymieu qui soit cité. La discrète ex directrice générale de Keolis Lyon, qui a quitté ses fonctions depuis septembre dernier, réunit quelques critères qui correspondent bien au profil attendu par les acteurs économiques et de la place portuaire. Née à Marseille, elle a été au cabinet de Jean-Claude Gaudin lorsque l'ancien maire de Marseille a été ministre. Elle a également été élue municipale de 2001 à 2007 dans le Cité phocéenne. Mais surtout, Laurence Eymieu est passé par la SNCF, directrice du développement de Gares et Connexions notamment, elle a également exercé au cabinet de la présidence de la RATP. Des sujets de transport qui vont bien avec la stratégie du GPMM, volontariste sur le fluvial et le ferroviaire notamment.

Un profil qui pourrait apaiser du côté de la place portuaire et rassurer du côté des acteurs économiques... Pour rappel, le conseil de surveillance comprend une présidence non exécutive. Un conseil de surveillance qui va également devoir remplacer deux de ses membres, Elisabeth Ayrault, ex-présidente, qui a démissionné ainsi qu'Alain Lacroix, président de Région Sud Investissement.

A suivre en direct dès 9h15 - Aix-Marseille Zéro Carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.