Cannes On Air : l’apport de Novelty-Magnum-Dushow (1/2)

Imaginé à l’aube des années 2010, le projet territorial de la Cité des Festivals, qui entend capitaliser sur son image de temple du cinéma pour devenir le pôle d’attraction de l’économie créative et audiovisuelle, poursuit sa feuille de route. Après l’inauguration du campus Georges Méliès, en 2021, c’est au tour de Novelty-Magnum-Dushow d’entrer dans le champ avec son projet de transformation de la friche Ansaldobreda.
(Crédits : CACPL)

Avec la présentation officielle du projet d'implantation de Novelty-Magnum-Dushow, Cannes fait un pas de plus vers cette Silicon Valley azuréenne de l'audiovisuel et de l'événementiel que la Ville appelle de ses vœux et dont elle ambitionne de devenir l'épicentre. Un programme territorial pensé de longue date qui vise à capitaliser sur son image de temple du cinéma pour structurer une filière dédiée et ainsi diversifier l'économie de la Cité des Festivals afin que tout ne repose pas sur le tourisme d'affaires, de loisirs et de luxe. Au fil des ans, ce pas de côté, baptisé Cannes on Air, s'est précisé, affiné, complété « pour devenir une série de réalisations et d'opérations concrètes », se réjouit le maire de la commune, David Lisnard. La dernière en date prévoit de transformer les 5,7 hectares de la friche industrielle dite d'Anseldobreda, basée à La Bocca, en un nouveau quartier abritant studios et équipements audiovisuels, espaces de logistique et de stockage événementiels mais aussi logements pour techniciens, résidences étudiantes, hôtels, restaurants et commerces. Un lieu de vie, H24, qui accueillera quotidiennement plus de 100 salariés et 300 professionnels du spectacle.

Vitrine du secteur

Derrière ce projet mixte de requalification urbaine, on trouve le groupe leader européen des prestations techniques liées à l'image, au son, à la lumière et à la scène. Né en 1989, il est le fruit d'une centaine d'opérations de croissance externe et compte 17 implantations, dont 10 en France, et 800 salariés pour un chiffre d'affaires 2022 prévu à 250 millions d'euros. "L'idée, souligne son président, Jacques de la Guillonnière, consiste à regrouper les activités locales du groupe réparties aujourd'hui sur 4 sites entre Nice et Cannes et de faire de ce lieu une vitrine de l'activité de Novelty-Magnum-Dushow mais aussi de l'ensemble des autres activités de notre secteur". La promesse de vente du terrain a été signée fin juin entre le groupe francilien et l'Etablissement public foncier (EPF) Paca pour un montant de 14,6 millions d'euros. Cette somme comprend également la déconstruction et le désamiantage du site, programmés en septembre et estimés à environ 3 millions d'euros. Les premières livraisons sont attendues en 2025. Au total, le projet imaginé par le cabinet Wilmotte et orchestré par le promoteur Marc Verrechia nécessitera un investissement de 120 millions d'euros.

Cercle vertueux

« L'arrivée de Novelty est un signe de plus qui montre qu'il se passe quelque chose à Cannes », avance Thierry Migoule, directeur du cabinet du maire. Il faut dire que depuis quelques années, le privé investit fortement dans la cité azuréenne. Sur la célèbre Croisette, c'est plus d'un milliard d'euros qui ont été ou sont investis dans la rénovation et la modernisation des grands hôtels, Carlton et Majestic en tête, ou dans la transformation d'établissements emblématiques tels que le Palm Beach. Un intérêt qui, selon le directeur, ne faiblit pas malgré les crises qui se succèdent. « C'est avant tout une histoire de confiance, explique-t-il. Il y a une volonté municipale de faire de Cannes une ville dynamique qui se traduit par des externalités positives concrètes en termes de sécurité, de propreté, de stationnement, de bonne gestion financière... Nous sommes crédibles dans ce que nous disons, or la crédibilité permet la confiance, laquelle entraine l'investissement ». Un cercle vertueux en somme, sur lequel la municipalité entend s'appuyer pour dérouler la suite du programme Cannes on Air.

A suivre en direct dès 9h15 - Aix-Marseille Zéro Carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.