« La transformation des acteurs de la supply-chain ne passe pas uniquement par la supply-chain » (Massimo Magnifico, ZEBOX)

A la tête de l’incubateur-accélérateur depuis octobre 2021, celui qui a dirigé EuraTechnologies à Lille, redessine la feuille de route de la structure créée par CMA CGM à Marseille. Où il est question d’une stratégie qui, sans être inchangée, s’adapte. Car le secteur de la logistique évolue vite, fort et l’innovation demeure un levier de différenciation, qu’il convient de repérer au plus tôt, partout dans le monde.

5 mn

(Crédits : DR)

Quatre ans après sa création, ZEBOX remet sa stratégie (un peu) à plat. Une étape somme toute logique, dans un contexte global qui évolue vite. Et d'autant moins surprenante avec l'arrivée officialisée en octobre dernier de Massimo Magnifico en tant que directeur général, un poste jusque-là occupé par Mathieu Somekh. A celui qui dirigeait EuraTechnologies, le plus grand incubateur de startups en Europe basé à Lille (200 pépites y sont accompagnées), d'apporter sa vision et de redessiner les lignes. Avec un objectif, celui d'aller vite et bien.

Conséquence, le contenu de l'accompagnement et l'objectif des programmes s'en trouvent modifiés. Pour davantage d'efficacité et d'efficience, plaide le directeur général de ZEBOX. Ce qui signifie notamment un rythme de recrutements qui change, et qui est même diamétralement opposé, celui concernant l'incubation se réalisant deux fois par an quand celui pour l'accélération se tenant tous les mois, au rythme de 10 comités par an.

Deal flow qualifié

Si elle dure toujours 12 mois, l'incubation a redéfini les « bases ». Comprendre les indicateurs essentiels d'un positionnement, que sont le ciblage marché, le dépôt des brevets, la propriété intellectuelle... et cela avant de pouvoir accéder aux partenaires corporate qui représentent des opportunités de business évidemment non négligeables à ce stade de développement. « Nous accompagnons les startups à la réalité des grands groupes », explique Massimo Magnifico. « Elles découvrent parfois des sujets, après ce rapprochement, qui prennent du temps pour être adressés ». Des sujets qui ne doivent donc plus être traités en aval mais en amont. Des passerelles sont ensuite tissées entre les petites (entreprises) et les (grands) groupes.

C'est pour être davantage efficace que le processus d'accélération est plus rythmé et aussi mené de façon individuelle, s'appuyant sur un esprit de co-innovation et développement business. « Notre objectif est de présenter un deal flow qualifié en fonction du besoin d'innovation », poursuit Massimo Magnifico. Pas question de présenter plusieurs solutions - et donc plusieurs startups - mais plutôt de définir quelle startup est capable de combler le besoin identifié. « La sélection ne se fait plus de façon collective, mais de façon individualisée. Quand c'est tout le monde, c'est personne ». Une mise en connexion qui porte ainsi rapidement ses fruits, via la mise en place d'expertise, la conception de POC... « Certaines startups entrées en janvier au sein de ZEBOX ont déjà signé la mise en place de POC », indique Massimo Magnifico. « Nous devons être capables de mettre en place des relations afin de ne pas perdre la possibilité de co-innovation. Des rendez-vous sont organisés dès les premiers mois de l'accélération. Nous nous positionnons également pour donner de la méthodologie, des bonnes pratiques à nos partenaires. Nous faisons voler en éclat toutes les barrières entre les startups et les partenaires ».

Lire aussi 3 mnSearoutes, la data et le calcul très intelligent des émissions de Co2

ZEBOX en tiers de confiance

Et son réseau corporate, ZEBOX en fait un atout de différenciation. Il faut dire que lorsqu'on est porté par l'un des premiers acteurs mondiaux du transport maritime, on ne laisse pas indifférent. Un réseau de partenaires aujourd'hui constitué - outre, assez logiquement, CMA CGM - d'une quinzaine de grandes entreprises dont BNP Paribas, Infosys, Centrimex, BNSF Railway, Cargomatic, Edray... « Un réseau international, qui rassemble des entreprises de tous horizons », fait remarquer Massimo Magnifico, « ce qui permet aux startups d'être en interaction avec le corporate étranger, d'aller tester un marché depuis un hub vers un autre hub. Nous ne nous arrêtons pas à de la mise en relation, nous nous positionnons comme tiers de confiance ».

Et si Massimo Magnifico parle de hub c'est que ZEBOX construit par ailleurs, également, sa présence à l'international. Ainsi la structure installée à Marseille devient-elle ZEBOX Europe, alors que ZEBOX America a été lancé officiellement ce 26 avril annonçant dans la foulée une première cohorte de 8 startups, et que ZEBOX Caraïbe, opérationnel depuis la Guadeloupe depuis 2010. Reste, « une surprise » à venir à l'été, révèle Massimo Magnifico. Vers l'Afrique ?

Ne pas aller à contresens de l'histoire

La stratégie de ZEBOX n'ignore pas une diversification déjà entamée, laquelle se renforce. Initialement versé vers le secteur maritime et de la logistique, ZEBOX s'ouvre à bien d'autres thématiques, notamment celles de la cleantech, de la fintech ou de l'agriculture. Un changement de cap qui peut surprendre. Ou pas. Il suffit de considérer la stratégie de CMA CGM elle-même qui a depuis longtemps investit d'autres sujets que le maritime pur. « La supply-chain, c'est l'ADN de ZEBOX, il existera toujours un socle autour de ces sujets. Mais accompagner la transformation des acteurs de la supply-chain ne passe pas que par la supply-chain », affirme Massimo Magnifico qui dit regarder aussi le metaverse. « Nous ouvrons de plus en plus les thématiques. Et ignorer la cleantech, la sustainability serait aller à contresens de l'histoire ».

ZEBOX dispose ainsi au global d'un portefeuille de 39 startups réparties sur ses trois hubs, dont 22 pour le hub Europe, 11 pour le hub America et 6 pour le hub Caraïbe, en incubation. Des données qui devraient croître, Massimo Magnifico annonçant un fort recrutement de pépites en France comme aux Etats-Unis.

5 mn

Replay | Forum Europe Afrique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.