Ce que l'architecte Frédéric Bossard va apporter à l'agence d'urbanisme de Marseille

Jusqu’alors directeur d’une autre agence d’urbanisme – Saint-Etienne – ce le nouveau directeur de l'Agam arrive dans la Cité phocéenne avec un expérience puisée parmi ses expériences dans diverses villes françaises. Un regard neuf qui devrait servir la deuxième ville de France, cœur de la deuxième métropole de l’Hexagone, à l’heure où l’urbanisme fait face à des enjeux de changement de "consommation" des lieux.
(Crédits : DR)

L'urbanisme dans les villes est clairement un sujet qui fait face à de nouveaux enjeux, tant en termes d'architecture que de consommation de l'espace.

Marseille, deuxième ville de France, est fortement regardée de ce point de vue, à la fois par son existant comme par son potentiel.

Lier science politique et urbanisme

L'arrivée d'un architecte à la direction de l'Agam, l'agence d'urbanisme de l'agglomération marseillaise s'inscrit donc dans ce contexte où se mêlent aussi, l'ensemble des enjeux d'une ville durable, verte et qui tient compte des évolutions provoquées par la crise.

Frédéric Bossard, diplômé de l'ENSAM Montpellier, est d'abord passé par les Conseils d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement, dans le Haut-Rhin puis le Doubs avant de rejoindre une première agence d'urbanisme, dans la région de Grenoble. Il part ensuite à Lille, prenant la direction générale adjointe de l'agence de développement et d'urbanisme métropolitaine. Puis c'est le retour en Auvergne-Rhône-Alpes où il dirige l'agence d'urbanisme de Saint-Etienne durant dix ans.

Mais Frédéric Bossard arrive avec une expérience en science politique et géographie urbaine et aménagement. Une expérience qui sert forcément quand on arrive dans une Cité phocéenne aux multiples enjeux.

Outre celui d'une ville qui fait face à des problématiques de développement urbain, de manque de foncier, existe aussi celui d'un projet Euroméditerranée II qui est ambitieux en termes de prise en compte des spécificités du territoire et qui veut y allier les questions environnementales tout comme celles de développement local.

Réfléchir à l'urbanisme durable

L'Agam qui s'est par ailleurs penchée dernièrement sur un autre sujet primoridal, celui de l'impact provoqué par le e-commerce et le télé-travail sur les usages qui en découlent. Des usages modifiés, où la notion de proximité se renforce. Où le bureau comme lieu de travail perdure, mais sous une forme plus souple, « consommé » à la demande ou au besoin. On remarque également - mais le phénomène n'est pas uniquement marseillais - l'émergence des tiers-lieux. « Un développement urbain vertueux, un urbanisme durable » devraient être les axes privilégiés par Frédéric Bossard, tel qu'il l'a lui-même précisé via un communiqué. Le tout dans l'attente du nouveau cadre que posera la loi 3DS. Toute première tâche attendue pour être rapidement finalisée, celle du travail mené avec les partenaires de l'agence.

Replay | Forum Europe Afrique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.