Marseille en Grand : ce que Martine Vassal a dit à Jean Castex

Présente à Matignon ce 11 octobre, la présidente d’Aix-Marseille Provence a plaidé pour sa vision de la première métropole de France, à quelques jours du nouveau déplacement du président de la République dans la Cité phocéenne. Où il est question de compétences de proximité et de développement économique et de Métropole de projets.

2 mn

(Crédits : DR)

C'est une rencontre d'importance, tant le timing est précis et précieux. Alors qu'Emmanuel Macron est attendu à Marseille cette fin de semaine, le rendez-vous parisien de Martine Vassal avec le Premier ministre, Jean Castex a permis de poser les bases de ce qui sera présenté et défendu demain mardi 12 octobre lors de la conférence des maires de la Métropole.

Ce que Martine Vassal est allé défendre, c'est sa vision de la Métropole. Qu'elle veut être une Métropole de projets, une idée qu'elle a déjà défendue à plusieurs reprises, et qui correspond, dit-elle aussi, à ce que veulent les élus consultés après la venue d'Emmanuel Macron à Marseille, début septembre.

Financer les projets structurants maintenant

Les grands projets structurants, c'est sur cela qu'Aix-Marseille Provence est attendue. Des projets de mobilité, de décloisonnement des territoires, d'infrastructures plus généralement, de développement économique aussi, comme de logement ou de foncier. D'où son souhait de voir rapidement l'enveloppe promise être véritablement répartie et injectée dans des projets concrets. Une enveloppe conséquente, d'un montant de 1 milliard d'euros qui doit pouvoir faire passer la Métropole à l'échelle ou tout du moins l'engager dans un vrai changement.

Lire aussi 3 mnUn préfet pour Marseille en Grand : tutelle ou accélération ?

Rétrocession des compétences : la pierre d'achoppement levée ?

Martine Vassal qui s'est aussi dit prête à une rétrocession des compétences de proximité aux maires qui le voudraient. C'est l'un des points qui sera abordé demain, lors de la conférence des maires.

Mais là où Martine Vassal met un bémol ou tout du moins, semble ne pas vouloir confondre vitesse et précipitation c'est sur le volet organisationnel. Pour la présidente d'Aix-Marseille Provence, la question des compétences ne doit pas être vue en même temps que la question des attributions de compensation qui sont pour l'heure versées aux communes en vertu des transferts de compétences.

Une sorte de deux temps est donc plaidé, avec la perspective de consacrer une conférence fiscale dédiée à la question des attributions de compensation.

Une feuille de route qui sera donc présentée demain à la conférence des maires. Une feuille de route qui devrait cranter l'évolution d'Aix-Marseille Provence vers une Métropole plus souple et donc plus à même d'entrer dans une dimension prospective. Tous l'attendent. Les élus certes mais les acteurs économiques aussi...

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.