Pascal Lorot – Institut Choiseul : « Le Sud est une région qui a des ambitions et des moyens »

 |  | 573 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : DR)
A la tête de ce qu’il appelle un identificateur de talents, le président du think tank basé à Paris explique pourquoi Provence Alpes Côte d’Azur a éveillé son intérêt au point de créer Club dédié à la région. Un territoire qu’il estime détenteur de capacités parfois insoupçonnées et de potentiels pluriels. Pour ceux qui en doutaient donc, le Sud est une terre d’attractivité, à condition de savoir aussi dépasser ses clivages… très ancrés, presque culturels.

Son Choiseul 100 est au monde du business ce que le Who's Who est au monde des personnalités. Plus globalement, Pascal Lorot définit l'Institut qu'il préside comme un « identificateur de talents et créateur d'un réseau de jeunes dirigeants économiques ».

Des jeunes dirigeants repérés partout en France, âgés de moins de 40 ans, dynamiques, discrets ou pas, mais qui ont tous le potentiel pour faire partie de ceux qui vont compter dans l'économie de demain. « A 35-40 ans, on sait si on a un avenir professionnel devant soi ou si on a déjà atteint le plafond de verre », estime Pascal Lorot qui précise que l'Institut n'est pas partisan, mais que son but est de « valoriser les talents que porte la France ».

Les thématiques très regardées sont évidemment celles qui sont prégnantes dans le contexte économique actuel. Sans surprise donc, RSE, innovation, santé, énergie. « Nous aimons à reconstituer des écosystèmes thématiques. Nous sommes dans une logique d'influence, avec la volonté d'être utile ».

Rester dans la course à l'excellence

Il y a 8 ans, le Club Choiseul est créé avec en fond un contexte particulier. Qui n'est pas - toute proportion gardée - très éloigné sous certains aspects du contexte actuel. « A ce moment-là, la France est dans un état d'esprit de pays qui se pense fini. Je me suis dit qu'il fallait en finir avec l'auto-dénigrement, que toute une génération qui était aux commandes pouvait permettre à la France de rester dans la course à l'excellence, au savoir-faire ».

Il y a trois ans, c'est avec le patronat russe que l'Institut signe un partenariat stratégique. Mais Pascal Lorot s'intéresse aussi beaucoup aux régions. « Le territoire est un lieu privilégié, là où tous les talents émergent. La France est plurielle ». En 2019, un classement spécifique à Provence Alpes Côte d'Azur est publié, « pour identifier les talents, de façon non partisane ». Le Club Sud, né à la suite de ce premier classement, est une façon de permettre le dialogue entre deux métropoles - Nice et Marseille - qui, dit Pascal Lorot, « se parlent peu » et donc pour « renforcer les chaînes d'une région engagée dans une compétition féroce ».

Renforcer le dialogue entre métropoles

« J'ai découvert un terreau entreprenarial de première main, avec des entrepreneurs qui ont une vision ouverte sur le monde, une région dynamique, avec des ambitions et des moyens ». Un Sud tourné vers le monde, constate Pascal Lorot, avec des acteurs innovants.

Et de redire que ce qui manque c'est « la mise en relation entre territoires - entre Nice, ville hyper moderne et Marseille, grande métropole. Si nous arrivons à connecter ce qui ne se fait pas naturellement, on avance et on permet d'accroître la compétitivité. C'est avoir un effet accélérateur de réussite économique et de cohésion sociale. Il faut donner du sens à l'action, au-delà du gain d'argent. Créer des écosystèmes. Chacun peut se réaliser dans des filières. Ce que nous cherchons, c'est la diversité ».

Alors que l'on évoque les plans de relance, la reprise à venir, Pascal Lorot estime que la France dispose d'un « capital humain certain, d'une population bien formée. Si les bonnes impulsions sont données, nous avons la capacité à rebondir. Dès lors que l'on a ce terreau favorable, tout est possible ».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/04/2021 à 7:54 :
Sur Lorot, de Choiseul, ne pas oublier de déguster les pralines du Duc :

https://archive.org/details/pascal-lorot-pilonne-francis-deron

https://archive.org/details/20200311-pascal-lorot-de-choiseul-chamarre-dor

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :