Le BE, le Monsieur Plus des bâtiments intelligents

 |  | 817 mots
Lecture 4 min.
(Crédits : Enedis)
Porté par la complexification réglementaire du bâtiment, le bureau d’études technique et environnement, basé à Nice, multiplie les références à valeur ajoutée comme celle du palais Carabacel que la CCI azuréenne a engagé dans une validation Smart Grids Ready. Son objectif : faire la différence sur un marché local concurrentiel qui ne connaît pas la crise, sauf peut-être celle de l’attractivité.

Si le monde du BTP montre des signes d'inquiétude pour 2021, à Le BE, on reste confiant. Le trou d'air dû au premier confinement qui peu à peu, tel un jeu de dominos, se répercute sur l'ensemble de la filière ? Pas vu, dixit son cofondateur Nicolas Foubert, "pas même une seule seconde". Et, au regard du programme 2021 qui se dessine, le bureau d'études technique et environnement niçois entend bien poursuivre sur son rythme de croissance habituel, compris entre 10 et 15% par an.

Il faut dire que Le BE se positionne sur un marché réglementaire et technique qui se complexifie : "On parle de BIM, de réglementation environnementale 2020, de bâtiments intelligents, d'intégration des énergies renouvelables..." A cet égard, la dynamique est belle et bien enclenchée, et le contexte, avec un plan de relance qui fait la part belle à la rénovation thermique et énergétique, de plus en plus porteur pour cette structure fondée en 2013 par deux jeunes...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :