Lionel Canesi : « Aucune loi ne devrait être élaborée sans les experts-comptables »

 |  | 761 mots
Lecture 4 min.
(Crédits : DR)
Nouveau président du Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables élu ce mardi 15 décembre, patron des 21 000 experts-comptables qui accompagnent 2,5 millions de TPE PME en France, celui qui a œuvré durant quatre ans en tant que président de l’Ordre en Provence Alpes Côte d’Azur accorde son premier entretien à La Tribune et détaille sa feuille de route. Où il est question de numérique et de data prédictive, du rôle de conseiller que la profession doit endosser en amont des décisions législatives mais aussi de celui de pédagogue qu’elle doit indispensablement avoir dans les médias.

La Tribune - Vous êtes depuis ce matin le nouveau président du Conseil supérieur de l'Ordre des experts-comptables. Vous estimez - et vous défendiez déjà l'idée lorsque vous étiez président de l'Ordre dans la région Sud - que l'expert-comptable doit être mieux considéré dans son rôle de conseiller, notamment par le gouvernement.

Lionel Canesi - L'expert-comptable doit être remis au cœur de l'économie. Notre rôle de chef d'entreprise est de faire le lien entre les dirigeants et le gouvernement. Dans les deux sens. Un expert-comptable est un chef d'entreprise qui accompagne d'autres chefs d'entreprise. Et une loi, un règlement comme une aide - ainsi que nous le voyons depuis le début de la crise - pour qu'elle soit efficace, doit être comprise. Nous sommes en capacité de faire remonter ce que nous entendons et ce que nous percevons du terrain. Surtout, c'est...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/12/2020 à 8:29 :
Les lois étant élaborées par les avocats fiscalistes on pensait que cela ne poserait pas de problème à la profession d'expert comptable, logiquement, mais si vous avez des trucs à dire dites les hein !
a écrit le 15/12/2020 à 22:57 :
Le lobbying c'est un autre métier.

L'expert comptable doit être au service de la sincérité des comptes.
a écrit le 15/12/2020 à 19:18 :
L'ordre des Experts comptables, une "truc" que nous a laissé Pétain.
Les experts comptables, nécessaires, mais y a t il besoin d'un Ordre, idem notaires, médecins, avocats
a écrit le 15/12/2020 à 17:20 :
"Aucune loi ne devrait être élaborée sans les experts-comptables" : sinon, à part ça, ça va les chevilles ?
a écrit le 15/12/2020 à 13:43 :
vous croyez franchement que si on avait demande leurs avis aux ec, la frane aurait vote les lois eckert alur florange dailymotion et consors?
qu'il faut demander l'aval des syndicats pour acheter un crayon sous peine de delit d'entrave passible de penal?
regardez ce qu'il y a dans les tuyaux comme loi, pour les prochains temps, et vous aurez les reponses.....
ah, par contre quand il faudra ' accompagner' ( de preference gratuitement) des boites en faillite, aider les chefs d'entreprises a trouver des solutions, recapitaliser, nettoyer les bilans, etc, on leur demandera d'etre la....
he ben je pense qu'il faudra faire comme les flics , ' passer son tour et laisser les gens prendre leurs responsabilites'

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :