Roland Gomez – CCIR PACA : « Il ne faut pas gréver la capacité d’endettement des entreprises »

 |  | 468 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : DR)
Alors que le second confinement continue de ralentir l’économie, la question du remboursement des dettes contractées – PGE et autres – est un sujet d’inquiétude pour le président de la Chambre de commerce et d’industrie régionale qui en appelle à des solutions diverses pour éviter l’enrayement d’un levier de croissance primordial : la capacité des entreprises à s’endetter à nouveau pour investir dans leur outil de production et dans leur développement.

« Il faut restaurer la confiance ». Alors que le déconfinement n'est pas certain ni proche, que les entreprises sont encore dans la tourmente, le président de la chambre de commerce et d'industrie Provence Alpes Côte d'Azur voudrait bien qu'un vent d'optimisme vienne balayer le monde entreprenarial.

Et l'optimisme, en cette période particulière, est une denrée assez recherchée. Alors un coup de pouce venant de l'Etat serait tout à fait à même de revigorer les dirigeants. Car de la confiance découle la visibilité et donc la projection vers l'avenir....

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :