Stéphanie Ragu, du cœur à l’ouvrage

 |  | 763 mots
Lecture 4 min.
(Crédits : DR)
Elle aime Marseille et c’est un choix. Dirigeante d’une ESN dédiée à l’accompagnement des PME et grands groupes dans la modernisation de leur système d’information, elle préside depuis quelques mois, Medinsoft, le cluster du numérique qui regroupe les entreprises de la tech. Une nouvelle casquette accompagnée de tous les défis que cela comporte en termes de promotion du numérique. Mais pas un nouvel engagement pour celle qui estime que quand la vie vous est clémente, il faut savoir donner de son temps.

Elle a déboulé dans le microcosme tech du Sud presque discrètement, mais pas moins avec de détermination. La tech, c'est son domaine, Stéphanie Ragu dirige Lauralba, une ESN née à Marseille, depuis installée à Aix-en-Provence, spécialisée dans l'accompagnement dans la modernisation des systèmes d'informations des PME et grands groupes. Une jolie entreprise de 100 collaborateurs, générant 5 M€ de chiffre d'affaires. Pourtant, rien ne prédestinait vraiment Stéphanie Ragu au numérique.

Ecole formatrice

Pas ses premiers pas, en tout cas, puisque de l'âge de 12 ans à celui de 18 ans, c'est à la Maison militaire de la Légion d'Honneur qu'elle entame son cursus scolaire. Une période forcément extrêmement formatrice, à bien des points de vue. Une école où on apprend « la solidarité » mais aussi, la rigueur, à se battre avec des règles différentes. Un socle pour plus tard, évidemment.

Après...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :