Salon du Bourget : Les entreprises régionales chassent en meute

La filière mondiale de l?aérospatial a rendez-vous au Bourget aujourd?hui et jusqu?au 23 juin pour la grand messe biannuelle du secteur, qui consacre cette année sa 50e édition. Avec 2 215 exposants de 44 pays inscrits cette année, le salon du Bourget demeure l?un des événements les plus importants au monde pour la profession. C?est sous une même bannière que 22 entreprises et 5 agences de développement économique de la région Paca y participeront.


Il va y avoir du monde au sein du Hall 4 du Parc des Expositions du Bourget, l'espace dédié à la sous-traitance aéronautique et ....aux régions de France. Pas un jour ne passe sans qu'une région fasse valoir la prévalence de son secteur aéronautique.

Pourtant, parmi les régions industrielles phares en matière aéronautique, on identifie spontanément, et avant même la région francilienne, Midi-Pyrénées qui a la bonne fortune de loger l'un des plus illustres représentants du secteur : Airbus et ses chaines d'assemblage final de certains de ses programmes en complément de Hambourg et de Tianjin (Chine). Depuis des années, les régions Aquitaine et Midi-Pyrénées chassent en meute avec un pavillon collectif au salon du Bourget sous la bannière Aerospace Valley, nom de leur pôle de compétitivité. Soit 109 entreprises du grand Sud-Ouest réunies sur 1 400 m2. Une action dont le budget s'établit à 840 K€ dont 152 K€ pris en charge par la Région et 70 K€ par le pôle de compétitivité.

Mais on pense aussi fortement à Saint-Nazaire, site spécialisé dans l'assemblage, l'équipement et les essais des fuselages avant et centraux des Airbus, dont ceux de l'A380. Mais également à Nantes où la division avions d'Eads possède un autre de ses centres d'excellence "structure et procédés industriels" (Nantes fournit notamment par exemple les radômes de tous les Airbus, le carénage ventral de l'A350, des éléments de voilure et les entrées d'air des réacteurs ...). Enfin, dans une moindre mesure et que l'on dit menacé, à Méaulte dans la Somme où le site d'Airbus réalise notamment la pointe avant de l'A320.

On attend moins les régions Centre, Normandie, Limousin, Auvergne, Bretagne, Lorraine...qui pourtant ont toutes plus ou moins un stand. Centréco, l'agence de développement économique de la région Centre y aura un espace communautaire avec Pays de la Loire qui accueilleront ensemble une soixantaine d'entreprises. Regroupée sous la bannière Normandie AéroEspace, la filière aéronautique normande, qui se présente comme le 3e pôle à l'échelle nationale (11 000 salariés et un chiffre d'affaires de 2 Mds € en 2012), sera représentée par Normandie AeroEspace et 88 ressortissants.

Paca, enfin
Et voici enfin la proposition Paca, menée à l'initiative du Pôle de compétitivité Pégase et de la CCIR, qui embarquent, sous les ombres tutélaires d'Eurocopter et de Thales (présents sur le stand avec , 9 entreprises des Bouches-du-Rhône, 8 du Var, 4 des Alpes-Maritimes et 1 de Vaucluse. Une opération bénéficiant d'un budget de 486,5 K€ dont 140 K€ apportés par l'État et 100 K€ par la Région. "Rappelons qu'il s'agit de la plus importante filière de la région avec 5,5 Mds € de chiffre d'affaires et 35 000 emplois. Le Salon du Bourget sera l'occasion pour ces PME - dont la moitié participent pour la première fois à ce salon - d'exposer leurs innovations, leur leadership Jeu de Moto Jeu de Guerre parfois mondial et leur diversité technologique. On trouve parmi elles des entreprises capables de développer des nouveaux aéronefs (Swat, Flying Robots) comme des solutions logicielles (Clip Industrie, VSM, Optis) ou des équipements embarqués (Oxytronic, Technofirst, Kontron, Nexess...). Grâce à notre pavillon, nous leur offrons une visibilité qu'elles n'auraient pas les moyens de se payer. Mais surtout, dans notre proposition, il y a eu du conseil, de l'accompagnement à la stratégie et à la préparation commerciale avec un consultant", explique Kady Condoul, responsable communication du pôle de compétitivité.

Sous-traitance à structurer
Loin d'être structuré comme il l'est en région Midi-Pyrénées et Aquitaine, où les sous-traitants ne sont plus de simples fournisseurs mais des "risk sharing partners", un écosystème aéronautique se met progressivement en place en Paca, auquel participe le Technoparc des Florides, où se situe la plate-forme logistique créée par Daher avec Eurocopter. Impulsé par la Communauté urbaine Marseille Provence Métropole, il est la pièce maîtresse du projet Henri Fabre destiné à soutenir le développement du pôle aéronautique et mécanique de l'Est de l'Étang de Berre, notamment sur les communes de Marignane (Technoparc des Florides), Saint-Victoret (Parc d'activités d'Empallières) et Vitrolles.

Vallée de l'aéronautique

Le Parc des Florides doit accueillir notamment un pôle mécanique, matériaux et procédés du futur, un pôle "services avancés" aux industries et à la "supply chain" à l'image des coopérations déjà instaurées entre Eurocopter et Daher et un pôle formation avec notamment le centre de des techniciens d'Eurocopter, une antenne du CFA d'Istres (volet mécanique) et un espace dédié au "lean management".

Sur les 60 ha commercialisables, une première tranche de 23 ha (100 000 m²) est commercialisée à 90 % avec l'implantation d'Eurocopter, Daher Aerospace, Akka Technologies, Bonnans S.A., du village d'entreprises Îlot Carmin, et du pôle tertiaire Floricity (avec la "Control Room" de Daher pour Iter), une crèche et une agence Pôle emploi. Elle accueille 1 600 salariés. La seconde tranche représentant 37 ha (180 000 m² Shon) est en cours de commercialisation. Elle logera le Technocentre Henri Fabre qui, d'ici 4 ans, devrait accueillir entre 4 000 et 5 000 personnes. Quant au premier bâtiment du Technopôle Pégase à Avignon, il est d'ores et déjà rempli à 49 % avant sa livraison.


A.D


En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.