La CMA 06 crée une cellule de défense de l ? artisanat

Contexte morose oblige, la Chambre des Métiers et de l?Artisanat des Alpes-Maritimes crée une cellule "pour la défense et la sauvegarde de l'économie de proximité". Initiative assortie d'une campagne de communication locale prévue d'octobre à décembre.


Avec ses 27 621 entreprises en activité au 1er janvier dernier, ses 29 136 chefs d'entreprises et ses 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'artisanat dans les Alpes-Maritimes pèse.

Touchés par la morosité ambiante, les artisans sont nombreux depuis le début de l'année à faire part de leur inquiétude quant à l'évolution de leurs activités. Un signal d'alarme apparemment entendu par la Chambre des Métiers et de l'Artisanat (CMA) qui vient d'annoncer la création d'une cellule "pour la défense et la sauvegarde de l'économie de proximité".

Concrètement, c'est un plan décliné en trois initiatives. La première consiste à la mise à disposition des artisans en difficulté d'un numéro de téléphone non surtaxé leur permettant de contacter directement un agent de la CMA. Ce dernier aura à charge de réaliser un diagnostic et établir un plan d'action.

La seconde, et donc la plus visible, consiste en une campagne de communication de grande envergure à destination du grand public. Car comme s'échine à le souligner Jean-Pierre Galvez, président de la CMA 06, "il est important de rappeler au consommateur que l'artisanat fait partie de son environnement quotidien, qu'il répond à un besoin d'authenticité et de qualité et qu'en étant un professionnel de proximité il diminue les coûts de déplacement ce qui convient parfaitement à une démarche de développement durable".

Ainsi, c'est avec cinq visuels qualifiés par le président Galvez de "provocants" que la CMA compte interpeller le consommateur lambda.

Chacun met en scène Monsieur ou Madame "Toutlemonde" en situation délicate car n'ayant pas voulu faire appel à un artisan. Assorti du slogan suivant : "Plus jamais sans mon artisan".

Cette campagne va se décliner sur de l'affichage 8 m2 sur la face littorale et sur du 2 m2 dans les gares durant tout le mois d'octobre. Une rame du tramway niçois est déjà habillée, parée des visuels et ce, jusqu'au 12 octobre. Il y aura aussi des spots radio sur les stations locales ainsi que le parrainage de la Météo sur France 3 Côte d'Azur tout le mois d'octobre.

Sans oublier les incontournables réseaux sociaux avec site Internet et page Facebook dédiés. D'ailleurs le relais via la grande Toile est largement plébiscité puisque le troisième volet de ce plan d'action consiste en un concours organisé du 1er octobre au 31 décembre. L'idée est d'inciter le consommateur à se prendre en photo avec son artisan préféré, à la poster sur le site dédié et à faire voter ses amis. Le duo ayant recueilli le plus de suffrages gagnera un véhicule électrique et une tablette numérique.


Dans les Alpes-Maritimes, l'artisanat se décline en 250 métiers regroupés en quatre grandes familles : l'alimentation (9,4%), le bâtiment (43,8%), les services (32,1%) et la production (14,7%). Avec 252 entreprises artisanales pour 10 000 habitants, le département affiche une des densités artisanales les plus fortes de la région (142 au niveau national et de 210 sur le plan régional).

L.B


En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.