Emmanuel Barthélémy : Le retour

L'ancien président de la Société marseillaise de crédit (SMC) revient sur les terres actives, après avoir pris le large pendant quelques mois, en tant qu'entrepreneur. Sa société Stratope aura pour premier client ... La Banque Martin Maurel.


"Aujourd'hui, j'ai plus l'âme d'un entrepreneur que d'un banquier." C'est ainsi qu'il résumait ses choix il y a exactement neuf mois, alors qu'il tirait sa révérence en tant que président de la Société marseillaise de crédit après quinze ans passés au sein de la banque dans laquelle il était entré comme directeur général délégué en 1998. S'il y avait peu de doute que l'ancien karatéka et vice-président de l'UPE 13 s'accoutume à la retraite et aux virées en VTT, il était difficile de lui prêter des intentions. Emmanuel Barthélémy avouait ne pas rechercher un job mais "un nouveau terrain d'exercice pour exercer mon style managérial et appliquer ma vision de l'entreprise. C'est le projet qui sera l'indicateur de ma motivation"

Premier client

Il revient finalement sur les terres actives avec "ce que je sais le mieux faire." Il vient de créér la société Stratope, qui aura pour raison "le conseil en stratégie auprès des entreprises de la région dans un contexte de fortes mutations et dans un environnement économique difficile et ensuite, de les accompagner dans la mise en oeuvre opérationnelle des orientations définies." Et il vient de signer son premier contrat dans le secteur bancaire - cela ne s'invente pas -, avec la Banque Martin Maurel, qui planche actuellement sur le développement d'une nouvelle offre, inexistante à ce jour dans l'univers de la banque patrimoniale née à Marseille.

Cible : PME régionales

Emmanuel Barthélémy avait quitté ses fonctions de président de la SMC à l'issue de son intégration au groupe Crédit du Nord (la SMC est aujourd'hui présidé par Bruno Deschamp).
"J'ai toujours dit que je quitterais l'entreprise une fois la fusion achevée. Opérer dans une banque intégrée ne m'intéressait pas car j'aurais perdu la maîtrise de la stratégie et de la politique commerciale... Il se trouve que mon premier client est une banque relationnelle qui correspond à ma conception du métier et du secteur. Mais Stratope a vocation à s'adresser aux PME régionales quel que soit leur secteur"


Pilotage dans des conditions difficiles

Bien qu'ayant intégré à marche forcée le secteur bancaire à 23 ans alors qu'il avait fait des études en maths-physiques en dilettante, l'ex-banquier a eu à gérer une diversité de situations au cours de sa carrière dans un environnement financier en crise et peut donc revendiquer une certaine expérience dans le pilotage des projets d'entreprise dans des conditions pas toujours faciles.

Futur président ?

L'homme reste engagé au sein de l'UPE 13 et il est fort probable que celui qui "croit à l'entreprise comme richesse économique et à un tissu économique qui se densifie grâce à la complémentarité des différents types d'entrepreneuriat", briguera la succession de l'actuel président Jean-Luc Chauvin, dont le mandat arrive à échéance l'an prochain et dont le statut ne permet pas le renouvellement.

A.D

Photo : Emmanuel Barthélémy, l'ex président de la SMC, se lance dans l'entrepreneuriat avec une société de conseil en stratégie opérationnelle.



En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.