CIOA annonce son inscription sur le marché libre d'Euronext

La PME valettoise, spécialisée dans la mise en relation inter-entreprises au niveau international pour les PME, espère lever au moins 3 M? sur Euronext courant décembre. Elle ambitionne ainsi de passer de 25 franchisés à 300 et de franchir le cap des 100 M? de CA en 2018.

Créée en 1994 à La Valette du Var, CIOA (Centre international d'opportunités d'affaires) était au départ une simple plateforme d'achats. Vingt ans plus tard, elle propose un espace de travail collaboratif très complet pour les PME qui souhaitent travailler à l'international. Elle anime ainsi une plateforme de commerce mutualisée à destination de multiples acteurs économiques tels que fournisseurs, acheteurs, agents, fédérateurs d'entreprises, intermédiaires B2B et B2C, collectivités locales, élus, associations etc... Via cette plateforme unique, l'utilisateur se connecte à des dizaines de portails en réseau. La technologie « Watcher » mise au point par CIOA identifie les opportunités disponibles avec le profil de l'utilisateur et met ainsi en relation des acteurs situés n'importe où dans le monde. Les différentes plateformes affiliées génèrent plus d'1 million de pages vues par mois. CIOA réunit ainsi aujourd'hui 370 000 PME de 140 pays. CIOA leur permet d'autre part, de mutualiser les ressources et moyens (technologiques, juridiques, financiers, formation,...) pour se développer au niveau local et international. Le réseau s'appuie sur 1 700 commerciaux, appelés co-développeurs, et sur 200 prestataires de services.

Verticalité

La PME varoise développe maintenant son savoir-faire particulier sur des secteurs verticaux, les premiers étant la construction, l'artisanat, l'hôtellerie et le meuble. "Dans la construction, par exemple, une société américaine nous a mandaté pour développer sur la zone francophone une technologie permettant de construire la structure en métal d'un bâtiment plus vite et moins cher que dans une usine classique. Nous avons lancé un appel d'offre et un partenaire déploie cette technologie en s'appuyant sur nos ressources, précise Léon Lucide, président fondateur de CIOA. Nous allons ensuite mutualiser ces moyens de production en les mettant à la disposition des entreprises utilisatrices de la plateforme contre une participation en fonction de l'usage. Elles peuvent également faire appel à la centrale d'achat pour importer directement d'usine les matériaux complémentaires nécessaires à la construction".

CA doublé

CIOA emploie vingt personnes et a réalisé un CA de 2,9 M€ à fin 2013. Elle prévoit de doubler celui-ci à fin 2014, grâce à des projets majeurs avec l'Office du Tourisme du Congo, l'Union Patronale du Var, et dans le secteur de la construction, notamment avec la Caisse Mutuelle d'Action Sociale de l'EDF. La PME varoise table sur 15 M€ de CA en 2015 et ambitionne de créer le plus grand réseau de facilitation d'affaires dédié aux PME en poursuivant l'ouverture de bureaux de liaison en franchise et le recrutement de co-développeurs partout dans le monde. "Notre objectif est d'atteindre 300 franchisés et 100 M€ de CA en 2018", annonce l'entrepreneur d'origine martiniquaise, qui espère lever au moins 3 M€ grâce à l'inscription de CIOA sur le marché libre d'Euronext courant décembre. "Nous envisageons le transfert sur Alternext d'ici un an", précise-t-il. "Nous innovons par notre projet, notre technologie, notre système de développement et notre approche business. L'avance que nous avions sur le marché est aujourd'hui comblée, poursuit Léon Lucide. L'économiste américain Jeremy Rifkin nous explique que la 3e révolution industrielle a commencé et qu'elle aboutira à l'émergence d'une nouvelle économie, sociale et collaborative. C'est ce que nous faisons depuis 20 ans".


Charlotte HENRY
Crédit photo : CH

Replay | Forum Europe Afrique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.